MAGIC 7 Des Mages et des Rois

voir la série MAGIC 7
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DUPUIS

Genre :

Action

Aventure

Fantastique

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782800174242

Résumé de l'album Des Mages et des Rois

Au départ, ils étaient sept. Il y avait le Spirite, l'Alchimiste, l'Enchanteur, le Télépathe, la Démoniste, le Devin et le Shaman. C'étaient des enfants et des adolescents, chacun avec un don qu'ils ne pouvaient facilement maitriser, ils ont eu un choix à faire : ou bien ils gardaient leur pouvoir ou bien ils devaient l'abandonner...
16 ans plus tard.
Léo a 28 ans. Il est un illusioniste, un "escape artist", tout comme Houdini. Léo n'a plus ses pouvoirs de spirite. Son père, Nathaniel Lang, est le Président, il est devenu l'homme fort du pays et gràce à son pouvoir de télépathe, il peut manipuler les gens. Le monde s'apprête à entrer en guerre. Lang est prêt à déclarer la guerre à Farah, devenue reine d'Europe Centrale, puis à Hamelin, qui règne sur le royaume d'Amazonie. Quand à Lupe, elle conçoit des armes terribles pour ceux qui lui font les offres les plus intéressantes.

Que s'est il passé en 16 ans, pour que le monde soit devenu tel qu'il est ? Où sont donc les autres mages ?

Par Berthold, le 01/02/2019

Notre avis sur l'album Des Mages et des Rois

Que s'est il passé pour que, entre le tome 6 et le tome 7, nous retrouvions nos héros, seize ans plus tard ? Et puis, qu'en est-il de la prédiction d'Alice révélant qu'un des Mages allait trahir et qu'un autre allait mourir ?

Si vous lisez ce septième opus, vous en aurez la surprise à la fin.
Kid Toussaint réussit à nous surprendre avec ce virage pris dans la série, et cela fonctionne. Le scénario est à la hauteur de nos attentes, on a droit à de belles surprises et rebondissements. Vous vouliez de l'action ? Vous en aurez ! Vous vouliez de l'émotion ? Vous en aurez ! Le destin qui attend nos héros n'est certes pas si rose que cela, mais forcément, il y a des sacrifices à faire.
Kid Toussaint a su faire évoluer cette série d'une façon magistrale.

Kenny Ruiz ne dessine que les dernières pages de ce tome. Vous comprendrez pourquoi, en les découvrant. Quand à Jheremy Raapack, il donne un ton plus "adulte", tout en préservant, bien sur, l'esprit de la série. Son travail est propre, dynamique et efficace, il y a de bonnes choses dans ces pages, vous verrez.

Une grosse surprise, très intéressant par ses idées, sa construction et ses audaces. Un tome à ne pas manquer, surtout si vous avez suivi la saga depuis le début !

 

Par , le

Les albums de la série MAGIC 7