Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782302077652

Résumé de l'album Eragan

Eragan est l’apprenti runiste du Capitaine Kévoram de l’Ordre des Ombres et risque de le rester longtemps. En effet, plutôt malchanceux et n’arrivant pas à canaliser son énergie, il a tendance à provoquer des catastrophes avec ses sortilèges. Pour l’heure, il se rend au monastère des Dranahn en compagnie de son maître pour y représenter durant toute une année leur Ordre et veiller sur la sécurité de ce haut lieu. Ces derniers sont accompagnés par le nain Bagr, l’elfe Leïwa et la princesse Alyna ayant pour intention d’approfondir leurs connaissances. Ayant franchi le portail runique permettant d’accéder à la sculpturale bâtisse, il se retrouve face à leur hôte, l’abbé Parceyron. En tant qu’apprenti, Eragan est aussitôt mis aux études. Jusqu’au jour où il est appelé en urgence par Kérovan. En effet, sur l’un des murs du monastère ont été découvertes des runes mystérieuses tracées avec du sang. Le coupable est vite identifié mais ce dernier qui s’est mutilé a versé dans la folie. Après avoir été immobilisé, il finit par mourir. Qu’est-il donc arrivé à cet homme qui devait être le prochain successeur du maître du monastère ? Quel sera le véritable rôle d’Eragan dans cette enquête qui s’annonce hors norme.

Par Phibes, le 20/09/2019

Notre avis sur l'album Eragan

Comme chez les Elfes et les Nains, les Mages se distinguent selon quatre catégories. Le premier tome nous éclairait sur ceux qui jouent avec les éléments (mages élémentalistes). Ce deuxième volet est l’occasion de nous présenter les mages qui maîtrisent les runes (Mages runiques). Pour ce faire, Nicolas Jarry, co-créateur de l’univers extraordinaire des Terres d’Arran prend la place de Jean-Luc Istin et nous envoie dans une aventure dans laquelle, comme il se doit, la sorcellerie va avoir une place de premier choix.

Ce n’est pas un mage à part entière que nous suivons mais plutôt un mage en devenir. Eragan, tel est son nom, se distingue très rapidement par son manque de concentration et sa propension à créer des catastrophes. Très vite, nous le voyons associé à une enquête sombre au cœur d’un monastère ayant pour base les crises de délire de certains clercs.

L’intrigue à la magie imparable et aux dialogues copieux se veut très intéressante puisqu’elle donne à suivre un personnage qui n’augure rien de bon dans l’usage des runes. Canalisé par son maître Kérovan et entouré de personnages charismatiques, il campe le un rôle d’un anti-héros. Toutefois, sa présence est inévitablement indispensable au récit. Elle va se concrétiser à la suite d’un apprentissage pas très encourageant et surtout après que le mystère entretenu par le monastère soit découvert.

Très sollicité en cette année 2019 (on lui doit le 3ème tome de Conquêtes, le 7ème d’Orcs et Gobelins, et bientôt le volet premier de La pierre du Chaos), Stéphane Créty continue à nous subjuguer de son trait très adroit. La magie runique opère également par sa finesse d’exécution, par les superbes illustrations qu’il nous livre du monastère, avec ses impressions de hauteur et également de profondeur. Ses personnages sont des plus expressifs et demeurent réellement bien agréables à suivre.

Un deuxième volet sur les mages qui ensorcèlera tous les fans de l’univers des Terres d’Arran.

Par , le

Les albums de la série MAGES

Nos interviews liées

Les auteurs de la nouvelle série Soleil nous livrent leurs secrets

Une rencontre avec : Nicolas Jarry, Pierre-Denis Goux, Stéphane Créty à l'occasion de la sortie de la nouvelle série Soleil :   NAINS


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Entretien avec un dessinateur Masqué !

Sceneario.com : Bonjour Stéphane. Ton actualité récente est la sortie du premier tome d’un cycle de quatre intitulé Masqué . Mais avant d’aborder le sujet : revenons sur ton parcours. Qui est donc ce Stéphane créty qui s’est fait connaître avec entre autres Acriboréa ?
Stéphane Créty : Je ne suis né un jour de novembre 69 pluvieux à Charleville –Mézières. Pour lutter contre une timidité maladive, je me suis réfugié dans la littérature de genre la Bande dessinée, et le dessin. Ma première bd, réalisée à 10 ans fut une adaptation d’une lecture passionnante, l’Homme invisible ; 80 pages (bon d’accord, le perso principale n’était pas très complexe à dessiner.).Après un Bac arts plastiques acquis de haute lutte, et une licence d’histoire, j’ai travaillé dans le dessin animé [...]

Lire la suite ›

Le Testament Des Siècles - Tome 1


Questions à Henri Loevenbruck, co-scénariste avec Nicolas Jarry et auteur du roman qui a inspiré la BD :

Sceneario.com : Lorsque ton roman est paru, pensais-tu qu'il serait adapté en Bande Dessinée ?

Henri Loevenbruck :
Non, pas du tout. D'ailleurs, quand Soleil m'a appelé, j'ai d'abord cru qu'ils voulaient me proposer d'adapter mes romans de Fantasy, adaptation à laquelle, en revanche, j'avais songé, étant donné que c'est un genre qui est plus courant en BD, surtout chez Soleil.

Sceneario.com : Le passage de roman à scénario de BD est-il difficile ?

Henri Loevenbruck :
Oui, surtout quand c'est une première fois. La collaboration de Nicolas Jarry a été précieuse et essentielle, il a fallu que j'aprenne les bases [...]

Lire la suite ›

Nicolas JARRY

Sceneario.com: Bonjour Nicolas. Tu as commencé en tant qu’auteur de fantasy. Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire ?

Nicolas Jarry : Comme beaucoup d’auteurs de ma géneration, j’ai commencé à raconter des histoires pour le JDR, même si l’envie d’écrire était déjà là. 


Sceneario.com: Plus tard tu es arrivé à la BD. Comment cette transition s’est-elle opérée ?
extrait du tome 2
NJ : J’y suis arrivé par « accident ». Un copain voulait faire de la Bd en temps que dessinateur, je lui ai fait un scénario et de fil en aiguille je me suis retrouvé accro des bulles… 


Sceneario [...]

Lire la suite ›