MADEMOISELLE J. #2 1938 - Je ne me marierai jamais

voir la série MADEMOISELLE J.
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Guerre

Sortie :
ISBN : 9791034738090

Résumé de l'album 1938 - Je ne me marierai jamais

Nous retrouvons Juliette en 1937, son diplôme en poche, elle veut dorénavant devenir grand reporter afin de pouvoir témoigner de l'actualité, de la façon la plus objective possible. Mais lorsqu'elle découvre que son père entreprend de s'associer avec des nazis et des communistes, elle décide d'enquêter. Néanmoins, évoluer dans un monde d'homme, c'est compliqué pour une jeune femme tout juste sorti de l'école, il va lui falloir faire ses preuves auprès de Daniel Fraiser, un journaliste certes bourru, mais qui a du flair…

Par Fredgri, le 06/10/2020

Notre avis sur l'album 1938 - Je ne me marierai jamais

La jeune Juliette est un peu plus âgée dorénavant, néanmoins elle n'oublie pas Ptirou et son énergie qui vont lui inspirer cette envie de devenir grand reporter, d'écrire des articles, d'enquêter pour faire ressortir la vérité !

L'écriture de Sente reste extrêmement agréable, les personnages sont très bien caractérisés et très vivants, on a presque l'impression de les entendre. On suit la jeune apprentie journaliste dans ses filatures, dans son envie de découvrir ce que trament ces agents étrangers qui travaillent avec son père, tandis qu'à la rédaction il lui faut convaincre, faire preuve d'audace.
La gamine du premier volume a donc beaucoup évolué, elle est désormais plus mature, mais surtout plus passionnée par le monde qui l'entoure, d'autant que la seconde guerre mondiale gronde aux portes de la Belgique et de la France, qu'il faut se méfier de ces allemands qui fomentent je ne sais quels complots !
Le scénario est vraiment passionnant et très bien rythmé, servi pas des planches de Laurent Verron absolument sublimes. L'artiste restitue les décors d'époque, la mode et les ambiances, c'est incroyable ! Du très très beau travail qui donne très envie de retrouver cette petite troupe dans de nouvelles aventures !

Finalement, transformer l'album Ptirou en série tournant autour de la jeune Juliette est une très bonne idée, les auteurs vont ainsi pouvoir davantage développer la jeune femme qui devient une sorte de porte parole de l'héroïsme au féminin, volontaire, indépendant et dynamique, tout en parlant de l'époque, en montrant que l'Histoire est en marche et que Juliette va y avoir sa place !

Je ne saurais donc assez vous conseiller de redécouvrir cet album, après sa prépublication dans Spirou, en attendant un hypothétique troisième volume ! Croisons les doigts !

Par , le

Les albums de la série MADEMOISELLE J.