Macabre

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

EMMANUEL PROUST

Collection :

Atmosphères

Genre :

Adaptation

Fantastique

Horreur

Sortie :
ISBN : 9782848103037

Résumé de l'album Macabre

Pedro Rodriguez adapte ici 7 nouvelles écrites par quelques uns des plus grands noms de la littératures fantastiques. Que ce soit Poe, Stevenson, Polidori, Crowe, White, Le Fannu ou Maupassant, tous dépeignent les principales thématiques du genre, les vampires, les monstres, les maisons hantées etc.
Nous avons donc ici:
- "La main" de Guy de Maupassant
- "Le pacte de Sir Dominick" de Sheridan Le Fannu
- "La maison du cauchemar" de Edward Lucas White
- "Le vampire" de John William Polidori
- "La maison B... à Candem Hill" de Catherine Crowe - "Le voleur de cadavre" de Robert Louis Stevenson
- "Le chat noir" de Edgar Allan Poe

Par Fredgri, le 16/08/2010

Notre avis sur l'album Macabre

Là, tout de suite, j'aurais tendance à vous dire que si vous recherchez de l'originalité autant passer votre chemin, malgré tout cela serait une grosse erreur. En effet, bien au delà des récits en eux même, cet album est aussi, et avant tout, un remarquable hommage à ce genre littéraire qui a trouvé ses bases dans ces textes des anciens. Ces "anciens" qui sont ensuite devenus des références, qui ont préparé le terrain pour que des générations d'auteurs puissent ensuite nourrir leurs propres œuvres. En adaptant ainsi ces textes, Pedro Rodriguez met surtout en avant l'incroyable force qui pouvait se dégager de ces nouvelles qui posaient les bases, l'essentiel. Alors bien sur, entre temps, tout ça a beaucoup évolué, il y a un côté désuet dans ces atmosphères, de calculé et de redondant, mais c'est à ce moment là que la personnalité de l'auteur prend le dessus, que le graphisme vient amplifier, retranscrire une ambiance, que Rodriguez se réapproprie les mots, les scènes.
Et, très vite, le principal intérêt de cet album réside justement dans le magnifique graphisme de cet artiste. Un graphisme au limite de l'expressionnisme, jouant à la fois sur les angles de vue, sur les textures, sur la lumière, avec une très habile utilisation de collage pour des décors. C'est vraiment superbe. Peut-être a-t tendance à trop harmoniser tout les récits, à avoir la même approche pour toutes ces histoires. Néanmoins, on se laisse vite séduire par ces très belles planches qui nous donnent envie de nous replonger dans ces livres inoubliables.
Un très beau cadeau pour les fêtes.

Par , le