Mac Abbé et le Zombi Orchestra

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAGE Edition

Genre :

Humour Noir

Musique

Zombies

Sortie :

Résumé de l'album Mac Abbé et le Zombi Orchestra

 
Livre ou disque ? Les deux, mon capitaine ! Ceux qui ne sont pas vraiment fans de lecture pourront se réjouir d’avoir en mains un produit audio puisqu’un CD est inclus et que c’est un véritable album complet. Les autres préféreront peut-être y voir un beau livre dans lequel le fameux CD n’est qu’un bonus. Entre nous, à bien y regarder, l’ensemble est un tout indissociable et la partie livre pourra être considérée comme le top du livret qu’on aime trouver dans la "jewel case" de ses CD : plein d’illustrations (ou de photos) et avec les paroles des chansons.

Ready to experience ? Don't worry, be zombie !
 
 

Par Sylvestre, le 11/07/2014

Notre avis sur l'album Mac Abbé et le Zombi Orchestra

 
MAZO... C’est ce qu’on lit sur la couverture de ce livre-disque. M, A, Z et O pour : Mac Abbé et le Zombie Orchestra. Hu hu hu ! Voilà donc à qui on a affaire : à un quatuor de musiciens (dont ce n’est pas le premier album) qui a bien compris que pour faire le buzz, bien jouer ne suffit parfois plus et qu’il faut savoir proposer du "encore meilleur" pour toucher un public plus large.

C’est ainsi que leur disque est devenu un livre-disque, un concept-album dont l’univers original intéressera tous ceux qui apprécient tout ce qui tourne autour des morts-vivants, des zombies et de ce genre de créatures pour peu qu’ils ne soient pas allergiques à la dose d’humour qui ici, en plus, est de mise et rend assez gai "tout ça" !

Un quizz, des mots croisés, un jeu, un horoscope, la présentation des artistes... On trouve tout cela dans ce livre, et d’autres choses encore. Et tout ça dans le respect de la thématique, de l’univers, des ambiances. Mais au cœur du livre, c’est surtout le "cahier de chant" (les paroles des chansons) qu’on retrouve : un cahier illustré de belle manière par Marie Avril et qui nous permet de savourer encore mieux les chansons lors de l’écoute. Car les paroles sont croustillantes, c’est sûr, elles rappelleront éventuellement à certains les Fatals Picards ou encore Bénabar, mais version sardonique...

Musicalement, c’est à cheval sur plusieurs styles. On hésite entre les styles "spectacle d’école", music-hall, variété et comédie musicale. Selon les chansons, vous aurez des ressentis différents.

Et bien sûr, cerise sur le gâteau, il y a... 13 chansons annoncées. Gniark gniark gniark. Mais avec la treizième qui, hors contexte, pourrait sonner assez homophobe ; attention. Heureusement, (mais sans doute ne devrais-je pas le dire !) il y a une "chanson cachée", une quatorzième, qui nous fait un peu oublier ce sentiment teinté de malaise qu’on doit à la treizième.

Les goûts, les couleurs... Je ne vous étonnerai pas en vous disant que le mieux sera que vous vous fassiez vous-même votre idée sur cet album et sur ce livre. Alors allez-y, tentez, soyez curieux. Et qui sait, peut-être jubilerez-vous d’avoir pu tomber sur M.A.Z.O., d’avoir pu découvrir leur talent. Vous serez alors prêt à pousser plus loin l’expérience et à aller les voir sur scène : on lit çà et là que ça vaut vraiment le coup !
 

Par , le