Lupus

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ATRABILE

Collection :

Bile Blanche

Sortie :
ISBN : 2940329036

Résumé de l'album Lupus

Lupus et son ami Tony, à bord de leur petit engin spatial, parcourent l'espace à la recherche de planètes ou ils pourraient pécher et se fournir en diverses drogues. Alors qu'ils stationnent sur Norad, une petite planète minière, ils font la rencontre de l'étrange Sanaa, une jeune fille qui leur demande illico de l'emener avec eux dans leur périple.
Dès lors les choses évoluent progressivement, Tony semble s'éloigner de son ami et Lupus se demande si mine de rien Sanaa ne serait pas mélé à tout ça !

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Lupus

Peeters, dans cet album, décide d'aborder ses thèmes de prédilection (la communication, le solitude...) par le biais de la SF ! c'est assez surprenant car pour le coup c'est plutôt intimiste en huis clos, on est loin des récits épiques etc. Certes il y a des monstres mais grosso modo ça n'est pas le plus important ! Ce qui l'est c'est l'étude de Peeters sur ses personnages, la façon dont il présente la relation entre Lupus et Tony et plus tard entre les deux hommes et Sanaa ! Comme à son habitude il y a beaucoup de finesse, de justesse, pourtant cette fois je me dis que ce cadre SF est peut être de trop, tellement ça n'apporte pas vraiment grand chose (mais ça n'est que le tome 1 et la fin promet une suite vraiment intéressante assez riche en rebondissement) L'intrigue, de son côté, est très lente, elle prend le temps de se dérouler et ça c'est un véritable plaisir de lecture, rien ne semble être mis là par hazard ou par remplissage, on finit ces 94 pages et on a eu notre lot de rebondissements, d'introspection, bref on a lu une bon petit album.
Peeters semble, pour l'occasion, faire plus de concession que pour "Constellation" ou "Pilules Bleues" mais garde son style naratif si particulier, côté dessin c'est à nouveau magnifique globalement, une sorte de mélange entre Blutch et Paul Pope, très beau, très vif.
Un album très curieux à feuilleter et à lire au coin du feu.

Par , le

Nos interviews liées

Entretien avec Frederik Peeters pour Aâma

Sceneario.com : Avant de se lancer véritablement dans le cœur de cette interview, pouvez-vous nous dire comment vous êtes entré dans le monde de la bande dessinée ?
Frederik Peeters : J'ai toujours raconté des histoires en bandes dessinées depuis que je suis tout petit. Ma mère possède une bd que j'ai faite à l'âge de 7 ans. Je n'ai jamais arrêté depuis. A l'école, le soir, tout le temps. Mais je n'ai commencé à me poser la question d'en faire un métier que vers l'âge de 18 ans. Et puis nous avons progressivement créé les éditions Atrabile avec des copains, en commençant par des fanzines agrafés.
Sceneario.com : Qu’est-ce qui vous attirait en particulier dans la bande dessinée plus que dans une autre discipline artistique ?
Frederik Peeters : Je pense que le dessin a toujours été lié pour moi au fait de raconter des histoires, d'exprimer des idées et des sensations [...]

Lire la suite ›