LUKA #4 Vie gachées, vies perdues

voir la série LUKA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Repérages

Sortie :
ISBN : 2800128453

Résumé de l'album Vie gachées, vies perdues

L'enquête du précédent tome continue avec la découverte d'une nouvelle victime du clown assassin ! Ingrid, la jeune et jolie commissaire de police, découvre que les victimes ont toutes un point commun : elles auraient été à divers degrés mélées à la mort d'un petit garçon quelques mois auparavant ! Les soupsons se portent donc sur la famille du gamin !
En parallèle Luka découvre que le directeur de l'hopital serait à la tête d'un traffic de produit dopant indécelable !

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Vie gachées, vies perdues

Bon les éléments continuent à se mélanger, c'est parfois un peu lourd de tout remettre dans l'ordre et du coup, on se dit que Lapière en a trop fait !
De plus, il veut installer une trame qui se déroule sur tout les albums de la série : Luka découvre progressivement les mystères de la mort de son père ! C'est bien, mais parfois ça complique inutilement une intrigue déjà très chargée !
Bon alors cet album est néanmoins très bien, le scénario, malgré les défauts pré-cités, se déroule selon les bonnes règles du polar, on avance et on découvre les indices en même temps que les enquêteurs. C'est assez fluide et très agréable à lire !
En ce qui concerne les dessins, c'est honnète sans forcément faire des étincelles non plus. J'aime beaucoup certaines planches, moins d'autres, mais Mezzomo est un dessinateur qui fait du bon boulot efficace !
Cet arc qui se termine ici n'est pas forcément le meilleur, un peu fouillis, malgré tout c'est quand même une série qui se laisse bien lire !

Par , le

Les albums de la série LUKA

Nos interviews liées

Denis LAPIERE pour Peur Géante

Sceneario.com : Bonjour Denis. Ton actualité est la sortie de l’adaptation de La peur géante, l’œuvre de Stefan Wul avec Mathieu Reynes au dessin. Avant d’aborder le sujet, peux tu nous parler de ton parcours ?
Denis LAPIERE : Mon parcours est très simple, j’ai près de 120 albums de BD derrière moi, ainsi que deux long-métrages cinéma et je suis toujours aussi passionné par l’écriture et la narration qu’à mes débuts, peut-être même plus encore. Avant cela, durant mes études de sociologie j’ai été critique BD et cinéma pour un hebdo belge puis j’ai fondé une librairie avec des amis et j’y ai travaillé pendant cinq ans. Enfin, de 2006 à 2011 j’ai été éditeur chez Dupuis (les collections Puceron et Punaise). Sceneario.com : Ce mois-ci, sort La Peur géante [...]

Lire la suite ›