LUCKY LUKE #35 Jesse James

voir la série LUCKY LUKE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Humour

Parodie

Western

Sortie :
ISBN : 2205003933

Résumé de l'album Jesse James

Deux détectives, Cosmo Smith et Fletcher Jones, de la fameuse agence Pinkerton (réputée pour passer incognito) viennent quémander de l'aide auprès de ce redoutable cow-boy habile aux armes, cavalier accompli, toujours prêt à secourir le plus faible, la veuve, l'orphelin ou l'opprimé, qui ignore la peur, ce serviteur de la justice aux  nerfs d'acier plus connu sous le nom de Lucky Luke (sans oublier son fidèle compagnon sans qui toutes ces aventures ne seraient rien, son cheval Jolly Jumper).
Sa mission est de réussir à expulser du Texas le fameux gang des frères James. Après avoir écumé le Missouri, Jesse James et ses compagnons sont signalés au Texas. 
Lucky Luke accepte de s'y rendre et permettre l'arrestation de la bande James.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Jesse James

Qui ne connaît pas l'histoire de Jesse James ? Mmh...? Vous ? ...Ah bon...

Bien, Jesse James est né le 05 septembre 1847 dans le Missouri et est mort assassiné par Robert Ford le 03 avril 1882. Il a fait la guerre de Sécession (1861/1865) comme son frère Frank. Alors que Frank James a fait partie de l'armée des Confédérés, Jesse James, considéré trop jeune, va rejoindre en 1864 les troupes de William Quantrill et de William " Bloody Bill" Anderson. Ce sera plus une bande de guérilleros menant des actions violentes et meurtrières. Les hommes faisant partie de cette troupe ne seront jamais considérés comme des combattants par les Nordistes.

C'est donc à la suite de la guerre et la situation dans laquelle se trouve la famille James qui conduit les frères James à devenir des hors-la-loi. ils attaqueront des banques et des trains durant 15 ans. Ils monteront une bande composée aussi de leurs cousins, les Younger. Les Pinkertons veulent à tout prix la tête de Jesse James. En 1875,  les Pinkerton vont attaquer la maison familiale et tuer le petit frère de 8 ans de Jesse James, et blesser gravement leur mère. Les frères James n'étaient pas là au moment de l'attaque. Et c'est en 1882 que Jesse James sera trahi par Robert Ford, un des membres de sa bande, qui l'abattra d'une balle dans le dos. Jesse James entre dans la légende.

De nombreux ouvrages et films se sont inspirés de son histoire. Au cinéma, citons donc Le gang des frères James de Walter Hill avec Stacy et James Keach, David, Keith et Bob Carradine entre autres, ou dernièrement, L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, d'Andrew Dominik avec Brad Pitt et Casey Affleck sorti en 2007.
En bandes dessinées, nous avons croisé aussi les frères James dans Quantrill (les Tuniques Bleues) de Cauvin et Lambil et dans des épisodes de La jeunesse de Blueberry par Corteggianni et Wilson.

Revenons donc à ce Lucky Luke. Morris et Goscinny vont maltraiter la légende pour notre plus grand plaisir. Ils vont faire de Jesse James un bandit qui veut faire comme Robin des Bois, voler les riches pour donner aux pauvres. Et quand un pauvre est riche, et bien, il lui revole l'argent (ce qui vaut d'excellentes scènes comiques). Les auteurs font de Frank James un adepte de la citation de Shakespeare (un pied-tendre celui-là !). Quant à la fameuse bande, elle ne comprendra que le cousin Cole Younger, un gars costaud mais un peu abruti tout de même. 

Cet album de Lucky Luke est à placer dans les  meilleurs. Il est drôle, rythmé et propose une belle vision (comique) de l'Ouest et de la légende de Jesse James.
Un album à avoir de toute urgence dans sa bibliothèque.

Par , le

Les albums de la série LUCKY LUKE