LUCKY LUKE L'INTEGRALE #1 Lucky Luke L'intégrale Volume 1

voir la série LUCKY LUKE L'INTEGRALE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Humour

Intégrale

Western

Sortie :
ISBN : 9782800167404

Résumé de l'album Lucky Luke L'intégrale Volume 1

Lucky Luke est un cow boy solitaire. Il voyage en compagnie de son cheval, Jolly Jumper. C'est aussi l'homme qui arrive à point pour aider ceux qui sont en détresse ou pour apporter la justice quand il le faut. De plus, Lucky Luke est l'homme qui tire plus vite que son ombre... C'est ce que vont rapdiement découvrir quelques bandits qui croisent sa route...

Par Berthold, le 22/11/2016

Notre avis sur l'album Lucky Luke L'intégrale Volume 1

Ce premier volume reprend les histoires suivantes : "Arizona 1880", "La mine d'or de Dick Digger", "Le sosie de Lucky Luke", "Grand rodéo", "Lucky Luke à Desperado-City", "La ruée vers l'or de Buffalo-Creek" et "Lucky Luke contre Cigarette-Caesar".

Ce sont toutes les histoires de Lucky Luke parues entre 1946 et 1949.
L'un des plus célèbres cow-boys de la bande dessinée fête ses 70 ans cette année. Pour fêter cela, il y a eu cette année "L'Art de Morris", une belle exposition à Angoulême, un très bel album hommage par Matthieu Bonhomme : "L'Homme qui tua Lucky Luke" et une nouvelle aventure écrite par Jul et illustrée par Achdé : "La Terre Promise".
Dupuis propose ainsi cette nouvelle édition enrichie de l'Intégrale Lucky Luke, avec un dossier introductif de Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault.
Lucky Luke s'est fait connaitre aussi grâce à des longs-métrages animés, une série de dessins animées pour la TV, mais aussi des adaptations en films plus ratées que réussies. Mais il nous reste les albums et cette nouvelle collection d'intégrale qui nous redonne plaisir de suivre à nouveau les premières aventures du cow-boy.

Grâce à ce premier volume, nous redécouvrons l'évolution du héros. Au début, le personnage fait très personnage de cartoon. Il n'a que quatre doigts d'ailleurs. Il n'a même pas la célèbre mèche encore. On y sent l'influence de certains cartoonists US célèbres de l'époque (il faut dire que Morris, comme Franquin, sort tout droit des studios d'animation, et ça se ressent dans ses premières planches !). Mais assez vite, Lucky Luke évolue pour se rapprocher du cow-boy que l'on connait aujourd'hui.
Au premier abord, on peut se dire qu'au vu du dessin, les histoires vont être enfantines, puériles. Mais bien au contraire, il y a toujours un petit quelque chose qui fait qu'on est étonné. Il suffit de voir le talent de Morris au dessin, pour se rendre compte que cette série a toujours du potentiel et une certaine force ! D'ailleurs, de nombreux auteurs de bandes dessinées actuels ont été inspiré par le travail de Morris.

Cette nouvelle édition permet de se replonger avec plaisir dans les premières aventures du cow-boy, mais c'est aussi l'occasion grâce à l'excellent dossier d'en apprendre un peu plus sur le personnage, sur sa création et sur Morris, grâce à des documents, des croquis, des planches et autres.
Un must à posséder dans toutes bonnes bibliothèques.

Par , le

Je viens enfin d'achever la lecture de ce premier volume de la nouvelle Intégrale Lucky Luke et je dois bien dire que ce fut un très bon moment, à plusieurs niveaux !

Tout d'abord, Dupuis nous propose encore une fois un volume exemplaire, très documenté, avec un dossier introductif de 40 pages par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault, passionnant et très instructif sur ce qu'était le monde de la BD dans les années 40. Nous sommes transportés dans une époque riche en créations, avec des personnages emblématiques d'une certaine école Marcinelles alors encore embryonnaire. Retrouver ces auteurs par le biais de témoignages ou de photos est un bonheur de lecteur incroyable !

A l'époque, Morris sort tout droit de l'animation, son trait en est encore très influencé, mais sa narration aussi. Tout est extrêmement fluide dans ces premières planches, plein de mouvement, de cases qui se suivent à la façon d'une animation. Au point ou finalement les histoires elles même restent très anecdotiques, une suite de stéréotypes sur le western, des crapules qui organisent des vols, la folie de l'or etc. Rien de bien original en soi. Toutefois, j'ai dévoré ce volume extrêmement prenant d'un bout à l'autre, au charme désuet, qui revient sur les sources d'un mythe franco-belge.
Ce Lucky Luke n'est pas encore celui qu'il sera plus tard, avec ce graphisme très typique, cette nonchalance, le clopiot au bec, la mèche qui sort du Stetson.
Ici, c'est du cartoon bondissant et particulièrement frais. Le dessin est déjà, je trouve, très sur, bien dans l'esprit de l'époque. On reste dans des récits qui n'ont certes pas l'ampleur de ce que Morris nous proposera plus tard, mais qui sont vifs et sympathiques. C'est enlevé, avec un chouilla d'absurde, d'inconscience, un vrai régal !

Et même si, en effet, il s'agit de l'énième Intégrale Lucky Luke, je vous encourage à vous y pencher. C'est un très bon volume qui permet de redécouvrir, avec un œil neuf, ces histoires qui servirent de base pour la suite.
Et quand bien même si, comme moi, vous n'êtes pas fan du personnage, à la base, il y a largement matière à se laisser charmer !

Par , le

Les albums de la série LUCKY LUKE L'INTEGRALE