LUCIEN #Int.1 Volume 1

voir la série LUCIEN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

FLUIDE GLACIAL

Genre :

Humour

Intégrale

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782352076483

Résumé de l'album Volume 1

(Tome 1: "Votez Rocky", Tome 2: "Bananes Métalliques", Tome 3: "Radio Lucien" et Tome 4: "Chez Lucien")
La bande à Lucien ce sont des musicos de banlieue qui traînent leur cuir dans les petits bars au détour d'un juke Box ou d'un baby foot. Ils animent bien quelques anniversaires d'un cousin ou du fils de la boulangère, et même arrivent parfois à se trouver une petite place dans un coin de festival, qui sait ! Ce sont les "Ricky Banlieue et ses riverains" !!! Et dans la bande Lucien est certainement le plus gaffeur, celui qui a les plans les plus pourris.
Rassemblés ici nous retrouvons donc les quatre premiers albums de la série...

Par Fredgri, le 09/10/2016

Notre avis sur l'album Volume 1

Lucien c'est le personnage fétiche de Margerin, celui dont il a animé les aventures dans Métal Hurlant, qui l'a fait connaitre de tous les lecteurs, marquant des générations de jeunes lecteurs amateurs de rock, de bringues entre potes, avec ce héros tellement représentatif d'un lectorat en mal de rébellion !

Et c'est aussi le moyen de redécouvrir ces petites histoires d'une simplicité désarmante, à l'humour particulièrement efficace ! La plupart des histoires tournent autour de cette bande de joyeux loulous qui glissent d'un plan pourris à l'autre, tandis que Lucien tente tout ce qui lui passe sous le nez, qu'il s'agisse d'une radio pirate, d'un bar, ou encore d'entrer en douce dans des salles de concert, chaque fois c'est un échec cuisant, mais cela n'entame en rien la bonne humeur de ce jeune rockeur quelque peu inconscient !
Et tout le secret de cette série va venir de l'alchimie qu'il peut y avoir entre cette bande de rockeurs de prisu, la société enbourgeoisée qui vit au rythme de ses habitudes, de son confort et de ses congés payés, le tout saupoudré de gaffes, de maladresse et d'une malchance presque maladive !

Avec Lucien, on s'éloigne donc du modèle du héros lisse et parfait. Ce gars là est plus que jamais ancré dans la réalité de ses lecteurs et c'est ce qui explique son incroyable succès !

En contre partie, ce premier volume est assez pauvre en bonus, à part des couvertures originales et une ou deux planches, il n'y a rien de plus, même le rédactionnel est succinct ! Et c'est dommage, car justement, dans un cas comme Lucien et Margerin, ça aurait pu être l'occasion de recontextualiser avec des bouts d'interviews de l'époque, des extraits de dessins etc. Il y avait vraiment matière à pousser davantage l'éventuel dossier final. Là on a presque l'impression qu'il s'agit bien plus d'une décision éditoriale, que Margerin n'a certainement pas été consulté plus que ça !

Il n'empêche que cette lecture reste passionnante et extrêmement agréable ! Vivement la sortie du prochain volume en novembre !
En attendant, j'y retourne encore un petit peu !

Très conseillé !

Par , le

Les albums de la série LUCIEN

Nos interviews liées

Interview de Frank Margerin à Angoulême

Sceneario : bonjour Frank Margerin. 
Ça fait combien de temps que tu viens à Angoulême ?

Frank Margerin : C'est mon vingt-septième cette année et je n'en ai pas loupé un. Je crois pouvoir dire que je suis un des plus fidèles. Certains ont commencé avant moi mais ils ont arrêté depuis. Je suis vraiment un vieux de la vieille.

Sceneario : Et que penses-tu de l'evolution de cette année ?
Frank Margerin : Cette année c'est un peu particulier parce qu'il nous ont excentrés. C'est un peu bizarre car il faut attendre les navettes surchargées, ce n'est pas trop pratique mais les soirées se finissent toujours au bar de l'hôtel Mercure (rires). A une époque, il y avait une boîte de nuit qui était très sympa où on finissait la nuit.

Sceneario : Parlons de ton dernier album Shirley et Dino [...]

Lire la suite ›