LUCHA LIBRE #9 Catchéchisme

voir la série LUCHA LIBRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Action

Humour

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782731622133

Résumé de l'album Catchéchisme

- The Luchadores Five
- Profesor Furia
- Tequila
- Les Tikitis
- Les Luchadoritos
- Lucha Libre Mag

Par Arneau, le NC

Notre avis sur l'album Catchéchisme

Ce numéro 9 marque la fin de la collaboration d’Hervé Tanquerelle avec la bande de catcheurs dégénérés à l’origine de Lucha Libre. Celui sort par la grande porte en signant la couverture de ce numéro, une des plus belles vues jusque là. C’est Romuald Reutiman, le dessinateur de Cité 14 déjà vu au précédent numéro, qui prend le relais sur les Luchadoritos. Son trait plus doux saura s’adapter à ce nouveau défi et gageons qu’il résistera aux clés de bras et autres prises de l’ours que ne manquera pas de lui infliger le reste de l’équipe pour lui souhaiter la bienvenue.
Du côté des Luchadores Five, El Gladiator revient aux affaires pendant que le reste de la bande est en pleine crise. Quand à Tequila, il va se mesure à la terreur locale : Gale. Ceci finira par le mener à Orville qu’il cherche depuis longtemps, mais cette rencontre lui réservera une mauvaise surprise. Les catcheurs ne sont pas à la fête dans ce numéro car les Tikitis sont aussi séparés, Philoloco et Polynome Z se retrouvent notamment victimes des délires de Zeus. Enfin tout le monde n’est pas logé à la même enseigne puisque King Katch fait la rencontre des sirènes….dommage pour elles !
Bagarre, sexe et suspens, bref un bon numéro.

Vivement la suite !

Par , le

Les albums de la série LUCHA LIBRE

Nos interviews liées

Interview de Jerry Frissen à l'occasion de la sortie de Lucha Libre N°9

Pouvez-nous raconter l’origine de Lucha Libre ? Jerry Frissen : Il y a plus ou moins cinq ans, je travaillais aux HUMANOS à Los Angeles comme graphic designer. Je m’occupais de METAL HURLANT et j’ai vu passer trois pages de Bill. Je suis tombé sur le cul parce que le dessin était fantastique et que le personnage principal était un catcheur. J’ai vu comme un signe que quelqu’un d’autre que moi soit intéressé par le catch mexicain dans le monde de la BD et j’ai proposé à Bill de faire une histoire courte pour METAL. On a fait les douze premières pages des LUCHADORES FIVE, et comme on s’est bien entendu, on a décidé de continuer. Bill m’a présenté Gobi et Fabien et on a décidé de faire des séries parallèles et de créer ainsi un univers plutôt qu’une « simple » série. C’est devenu LUCHA LIBRE. Lucha libre est un joyeux foutoir qui regroupe tout un tas de références [...]

Lire la suite ›