ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

LOVE JUNKIES #8 Tome 8

voir la série LOVE JUNKIES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

TAIFU COMICS

Genre :

Erotique

Manga

Pornographie

Sortie :
ISBN : 9782351802243

Résumé de l'album Tome 8


Il y avait eu erreur, et une collègue d’Eitarô (la femme du patron, soit dit en passant) était persuadée que c’était comme cela que s’appelait un autre jeune homme de leur société ; un jeune homme qui lui plaisait. Le jeune homme en question avait profité de la réputation d’Eitarô pour séduire Esumi, qui s’en était alors voulu de tromper la confiance de sa copine Emu, petite amie du vrai Eitarô !!! Lorsque ce dernier a reçu un cadeau de la femme de son patron qui pensait donc l’avoir envoyé au "profiteur", il a voulu comprendre et le pot aux roses a été découvert...

Eitarô va ensuite être embarqué dans une "aventure" qui va le mettre au lit avec deux femmes. Deux anciennes actrices porno... Pendant qu’Emu, de son côté, va se faire draguer par un gars qui n’hésitera pas à s’inscrire au même club de sport qu’elle pour l’approcher.
 

Par Sylvestre, le 15/01/2010

Notre avis sur l'album Tome 8


Ce volume 8 de la série Love Junkies commence par une série de pages en couleurs nous faisant assister à ce qu’on pourrait appeler des confessions de coquines... Quatre personnages féminins croisés dans la série parlent en effet de leurs petits tracas en n’hésitant pas à nous montrer leurs corps d’une manière toute aguichante...

Puis vient la suite et fin de cette historiette débutée dans le volume 7, dans laquelle seuls des nouveaux personnages intervenaient, Eitarô n’y ayant été jusqu’à la fin qu’évoqué. Une histoire courte à laquelle on a peut-être un peu plus de mal à accrocher, d’ailleurs, bien que l’idée soit originale et tout à fait dans le ton de la série. Alors quoi ? Eitarô aurait-il gagné, à force, le pouvoir de nous manquer lorsqu’il n’est plus là ?!?

Son retour sera en tout cas programmé dès le chapitre suivant, et ce sera dans un épisode où il devra mettre, comment dire..., les bouchées doubles !!! Le dessin de la couverture n’était-il pas là pour donner un petit indice ?

La dernière histoire (à suivre), inversera un peu les rôles et verra Emu soumise à la tentation. Le suspense de fin de tome est donc intéressant : comment se comportera la petite amie d’Eitarô quand on sait que lui, dans des cas où il est tenté, finit toujours par succomber d’une manière ou d’une autre ?...
 

Par , le

Les albums de la série LOVE JUNKIES