ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

LOVE JUNKIES #3 Tome 3

voir la série LOVE JUNKIES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

TAIFU COMICS

Genre :

Adulte

Manga

Pornographie

Sortie :
ISBN : 9782351801789

Résumé de l'album Tome 3


C’est un dessert vraiment spécial qu’a préparé Emu à Eitarô... Une preuve qu’elle l’aime vraiment très fort ! C’est sa première petite amie, alors le jeune homme est aussi embarrassé qu’il est touché. Lui aussi aime Emu de tout son cœur.

Et pourtant. Il suffit qu’une ancienne camarade de classe se rappelle à son bon souvenir et fasse jouer le souvenir d’un amour d’enfance pour qu’Eitarô soit déboussolé et se dise prêt à laisser tomber Emu pour elle !!!

Ce qu’il ne fera pas... et qui lui donnera l’occasion (lorsque Miho réapparaîtra avec un cadeau pour lui) de voir combien Emu peut être une fille jalouse !
 

Par Sylvestre, le 02/08/2009

Notre avis sur l'album Tome 3


On avait déjà vu dans les deux tomes précédents des épisodes où certains personnages revenaient. Dans ce tome 3, en plus de revenir, ils se rencontrent. Ainsi Miho et Emu vont se voir et leur entrevue qui ne durera en fait que quelques secondes (et dans quelle situation !) permettra de voir Emu sous un autre jour. En effet, on remarque que la mangaka Kyo Hatsuki veut vraiment donner plus de consistance à ses personnages en explorant plus loin qu’à fleur de peau leurs sentiments et leurs caractères. Oh, non, ne vous attendez pas non plus à une analyse très poussée de leurs personnalités, mais disons qu’on ne reste pas uniquement dans une logique de parties de jambes en l’air.

Love Junkies installe ainsi une histoire qui rend aux yeux des lecteurs les personnages plus sympathiques, et on se prend à réagir à certaines situations, comme par exemple lorsque Eitarô se laisse séduire par son amie de Fukuoka. On a alors envie de lui mettre un carton jaune puisqu’on venait de le voir dans le chapitre précédent en train d’assurer à Emu qu’il l’aimait ! Ou de lui mettre un carton rouge quand on le voit ensuite ne pas savoir refuser le rapport sexuel proposé par sa supérieure qui insiste bien sur le fait que ça ne remet pas en question l’amour qu’Emu et Eitarô se vouent !!! (Ben tiens...)

Dans ce tome 3, on a aussi une histoire où le héros est un petit garçon qu’on ne reverra vraisemblablement pas de sitôt. Deux histoires annexes, aussi : une qui est arrivée à Obi, et une qui revient sur une anecdote de l’enfance du héros Eitarô. Enfin, côté coup de cœur, vous apprécierez sans doute la très belle chute de l’histoire s’étendant des chapitres 21 à 23. Mais je ne vous en dis pas plus à part : « Essayez Love Junkies ! »
 

Par , le

Les albums de la série LOVE JUNKIES