Love Corp

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Mirages

Genre :

Chronique sociale

Intimiste

Science Fiction

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782413015598

Résumé de l'album Love Corp

Le professeur Léglise vient d'inventer un bracelet connecté, qui vibre lorsque deux âmes sœurs sont à proximité… Cette invention réinvente soudainement la conception que les uns et les autres ont de l’amour. Qu'il s'agisse de Manu l’étudiant trop timide ou d'Emma la belle professeure qui en a marre des mauvais plans, ils découvrent que dorénavant il est important de se poser vraiment la question de l'amour… De quoi s'agit il, en fait ?

Par Fredgri, le 24/08/2020

Notre avis sur l'album Love Corp

Partant d'un concept assez simple, cet album nous plonge dans la grande question: "Qu'est-ce que l'amour ?". Après tout, comme il est précisé dans la présentation du professeur Léglise, au départ, beaucoup se sont posé cette question toute leur vie, nombreux n'ont pas trouvé la réponse… Le but de cette petite chronique n'est évidemment pas de débattre sur cette épineuse problématique, mais plutôt de réfléchir un tant soit peu à cet album qui s'interroge !

J. Personne lance donc son idée dès la première page, pas de chichis, on n'est pas là pour connaître le processus qui a amené ce scientifique à faire cette découverte, mais plutôt à voir les effets de cette invention sur tous ceux qui vont vouloir en profiter ! Et il faut dire qu'ils vont se précipiter en masse pour découvrir à leur façon leur future moitié, au gré d'une vibration au poignet !
Le scénariste nous propose donc un récit assez immersif qui explore les limites de l'idée, du concept. On a ainsi droit aux cas les plus significatifs, le jeune timide, la belle jeune femme légèrement blasée, la journaliste qui veut tester pour ensuite critiquer, ceux qui veulent juste voir…

S'il ne devait avoir, aujourd'hui, qu'une ultime quête, cela serait certainement celle de l'âme sœur, celle qui nous complèterait, l'harmonie ! Mais est-ce seulement possible ? Un simple gadget peut-il nous aider ? Il peut au moins permettre de dépasser les réticences, la réserve, les doutes… Mais pour cette alchimie qui se dévoile au hasard des discussions, des regards ? Les personnages découvrent alors que derrière cette invention, c'est toute une conception de leur propre sentiment qui se révèle à eux. Une belle inconnue que l'on n'aurait jamais eu le courage d'aborder, un jeune homme à l'apparence mal dégrossie qui se dévoile cultivé et sentimental, un couple qui s'est construit dans l'amour, bien qu'il ne soit pas à priori "complémentaire".
Très vite, on se rends bien compte qu'il n'est pas vraiment question de ce bracelet, mais de l'usage qu'on en fait, du phénomène de société qui prend des proportions démesurées qui dépassent l'objectif de Léglise. Bien plus que de découvrir l'amour, les gens voient les barrières qui les restreignent habituellement voler en éclat, avec les dérapages qui suivent, comme le trafic de bracelets etc.

L'histoire nous prend donc aux tripes, car elle nous parle profondément. Le lecteur se pose des questions, à son tour, suit des yeux le parcours des uns et des autres, réfléchis à sa propre expérience, à ses propres limites ! C'est édifiant ! Un récit qui nous transporte !
Graphiquement, c'est assez agréable. Les personnages sont plein de charme et très expressifs. Du très bon travail !

Vous l'avez deviné, cet album ne laisse pas indifférent, mais je vous conseille de bien tout lire, jusqu'au bout, car c'est l'évolution du scénario qui compte plus que tout !

Par , le