Louise Michel, la vierge rouge

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Vuibert

Genre :

Biographie

Chronique sociale

Historique

Sortie :
ISBN : 9782311101775

Résumé de l'album Louise Michel, la vierge rouge

On est en 1905, Louise Michel, la célèbre anarchiste libertaire vient de mourir. Une de ses amies accueille à la gare l'écrivain Charlotte Perkins Gilman, venue en France pour une série de conférence sur le féminisme. Ensemble elles évoquent le souvenir de Louise pendant la terrible guerre contre les prussiens en 1870, puis sa condamnation et son départ pour la Nouvelle Calédonie et son retour en France neuf ans plus tard... Progressivement nous suivons cette figure emblématique de la Commune, révolutionnaire et toujours fidèle à ses idées !

Par Fredgri, le 24/09/2016

Notre avis sur l'album Louise Michel, la vierge rouge

Premier album traduit parmi ceux réalisés en duo par le couple Talbot ! Et il faut bien avouer que c'est un vrai coup de maître, une pure réussite qui évoque avec beaucoup d'efficacité la figure symbolique de Louise Michel, qui marqua à jamais les esprits pendant la Commune !

Et c'est réellement passionnant de redécouvrir cette destinée hors du commun, en marge des grands mouvements de pensées actuels qui tendent à cracher sur cette histoire, sur ces hommes et ces femmes qui marquèrent la lutte des classes, l'histoire en mouvement, indomptée !
Certes, Louise Michel était avant tout là pour défendre le peuple, coute que coute, mais ce rouge qu'elle tient contre son cou symbolise aussi l'élan pré-communiste qui viendra embraser les couches populaires !

Le scénario est très habilement mené, nous laissant glisser d'un flash back à l'autre tout en restant dans de l'évocation. Ça manque peut-être d’objectivité, globalement, mais ça a aussi le mérite d'être extrêmement sincère et édifiant. On apprend beaucoup de choses et c'est très clairement énoncé !

Graphiquement, Bryan Talbot rend une très belle copie, très inspiré, tout en subtilité. C'est magnifique d'un bout à l'autre et on se laisse emporter facilement dans ces ambiances terreuses et grises. Une très belle surprise !

Bien qu'étant sorti très discrètement je vous conseille ce passionnant album, en format plus petit que la moyenne ! J'espère juste que l'éditeur traduira bientôt les deux autres albums qui ont précédé !

Par , le