LOSERS (NOUVELLE EDITION) #2 Volume 2

voir la série LOSERS (NOUVELLE EDITION)
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Collection :

Vertigo Classiques

Genre :

Action

Comics

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782365773102

Résumé de l'album Volume 2

Aîsha vient de régler ses comptes avec son passé, Maintenant, Clay lui raconte comment les Losers sont "morts" en 1998 au Pakistan, mais aussi comment ils se sont fait manipuler et comment cela s'est terminé en tragédie.

 

Par Berthold, le 26/12/2013

Notre avis sur l'album Volume 2

Vous avez même pas le temps de fermer le premier volume de Losers, que la suite, le second volume, est déjà chez vos amis libraires en cette fin d'année 2013. Tiens, du coup, c'est un cadeau idéal pour Noël  !
Ce second volume propose les épisodes 16 à 32 de la série The Losers.

Andy Diggle poursuit les "origines" des Losers. Cela débute par la mort des Losers et comment Clay, Couguar, Jensen, Pooch et Roque sont devenus ce qu'ils sont aujourd'hui.
Cette aventure est vraiment dure. Diggle n'hésite pas à nous montrer l'horreur de ces conflits dans certains pays (comme ici au Pakistan). Nous voyons comment des enfants sont utilisés comme esclaves et comment, malgré l'aide des Losers, ils connaissent un triste sort. Ce moment là est très fort : il faut voir comment Couguar est marqué par cette scène.
Avec tout ça, Diggle n'oublie pas non plus de nous faire suivre la véritable quête des Losers qui est de mettre la main sur Max et de lui régler son compte.
Par la suite, l'auteur de Green Arrow : Year one nous emmène vers le grand final où nous sommes surpris par ce déferlement d'action, de rebondissements et de violences qui change le destin des Losers.
Diggle signe une excellente série, un thriller d'une rare intensité. Vous rêviez d'action avec des mercenaires, des espions, de la CIA, des agents spéciaux en mission dans des pays non touristiques ? Et bien, voilà, avec les Losers, vous êtes servis.

Dans ce second volume, on assiste à un déferlement de talents. Outre Jock, on reconnait et apprécie le style de l'ancien dessinateur de La jeunesse de Blueberry : Colin Wilson. Chacun y amenant son style propre et personnel. Là, nous ne sommes pas déçu quand on voit ces travaux. Du bel ouvrage qui nous donne ainsi de très beaux moments, des scènes spectaculaires et du frisson !

Ces deux volumes arrivent à point nommé pour apprécier sans hésiter cette série phare de la collection Vertigo ! A lire de toute urgence si ce n'est déjà fait !

 

Par , le

Les albums de la série LOSERS (NOUVELLE EDITION)