LONG JOHN SILVER #2 Neptune

voir la série LONG JOHN SILVER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DARGAUD

Genre :

Adaptation

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 2205060244

Résumé de l'album Neptune

Le bateau a quitté Bristol pour se diriger vers la mythique cité de Guyanacapac. Cela risque d'être un très long et périlleux voyage. D'ailleurs, la tension monte, surtout entre Lady Vivian Hastings et Long John Silver. Il semblerait d'ailleurs que ce soit vraiment lui le chef à bord. Vivian doit aussi cacher sa grossesse. Sa servante Elsie trouve une preuve qu'il y a bien des pirates à bord et alors qu'elle est sur le point de montrer cela, elle meurt écrasée par des tonneaux. Le jeune Jack, bien qu'il ait arrimé les tonneaux  comme il faut, sera fouetté à mort jusqu'à ce qu'il avoue malgré les suppliques du docteur Livesey.
En attendant, à bord, le ton monte. A l'extérieur, une tempête se prépare...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Neptune

Long John Silver : un nom qui dit forcément quelque chose à tout le monde, même à ceux qui n'ont jamais lu l'île au trésor de Stevenson.
Ce roman a inspiré de nombreuses adaptations cinématographiques mais aussi, des préquelles et des suites, plus ou moins inspirées ou même des adaptations plus ou moins fidèles; citons David Chauvel et Simon dans la collection Ex-Libris (Delcourt) ou Hugo Pratt chez Casterman. Certains se sont intéressés au futur de Jim Hawkins et d'autres bien sur à Long John Silver. Il y a eu aussi 7 pirates chez Delcourt où l'on retrouvait certains des personnages de l'île au trésor et il y a eu ce Long John Silver par Xavier Sanctuaire Dorison et Mathieu Prophet Lauffray chez Dargaud avec un premier tome qui a été une excellente surprise et un bon succès. Notons aussi qu'il a reçu le Prix des rédacteurs de Sceneario.com en 2007.
Alors, ce tome 2 était forcément attendu. Allions-nous avoir la même surprise qu'après lecture du tome1 ? Les auteurs sauront-ils être à la hauteur de ce projet ? Ne serions-nous pas déçus, comme il arrive parfois, par ce second volume?

Je peux maintenant vous dire qu'après avoir lu ce tome 2 intitulé Neptune que Dorison et Lauffray ont su encore nous surprendre. Le récit de cette suite se situe cette fois ci entièrement à bord du navire; ce qui nous donne un huis-clos où la tension va crescendo et où il est impossible d'arrêter la lecture. Le lecteur va subir la moiteur du bord, il va subir avec l'équipage la tempête, il va vivre avec la peur que quelque chose arrive.
Et pourtant, tout commence tranquillement, comme le montre cette première page avec le navire vu de dos voguant dans cette nuit bleutée. Tiens, vous avez remarqué comme ce navire à un aspect spectral, à vous faire froid dans le dos quand on le voit de face et qu'il semble d'une quiétude totale quand on le voit de dos ? Bref, nous en étions au début où tout semble calme et au vu des mines réjouies de l'équipage qui écoute Long John Silver nous conter des histoires. Cela tourne à la franche rigolade, le lecteur se sent tranquille lui aussi mais petit à petit, quelque chose se passe et la mort d'Elsie va nous placer dans un contexte assez tendu et où finalement, une simple étincelle peut mettre le feu aux poudres. Là, on peut dire que sur ce coup là, Dorison est un excellent narrateur et un auteur capable de planter assez rapidement une ambiance.
Lauffray avec son graphisme sachant lui aussi donner de l'atmosphère à ce récit. En tout cas, encore une fois, Lauffray montre son grand talent avec ce récit et nous offre des planches de toutes beauté, voir les planches 4 et 5, par exemple. Ou même cette magnifique première planche avec le bateau vu de dos dans le bleu de la mer et de la nuit. Il faut aussi souligner le majestueux travail des coloristes Lauffray, aidé de T. Montaigne que l'on a aussi découvert sur la série Le Cinquième Evangile.
Ce huis clos est finalement fort réussi et fort éprouvant pour nos nerfs.

Rhââ, quel malheur par contre de n'avoir que si peu de planches, après ce magnifique et terrible final pour ce tome 2. Rhâââ, quel malheur qu'il va nous falloir patienter encore un an environ pour avoir droit à la suite.
Mais en attendant, bandes de moussaillons d'eaux douces, il faudra patienter le mois de septembre 2008 pour pouvoir avoir en main ce magnifique et fort réussi tome 2 au suspense et à l'ambiance assez tendue.
Foi de perroquet, j'ai jamais lu un récit de pirates aussi réussi que celui là.

Par , le

Les albums de la série LONG JOHN SILVER

Nos interviews liées

Un entretien avec Xavier Dorison pour la sortie de sa nouvelle série : Red Skin

Avec Red Skin, Xavier Dorison nous plonge dans un univers inspiré comics qui entremêle bien harmonieusement super-héros, humour, sensualité, action en tout genre et affrontements idéologiques.

Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Xavier Dorison Scénariste de Long John Silver

Sceneario.com : comment à débuter cette association avec Matthieu Lauffray ?
Xavier Dorison: Entre Mathieu et moi, c'est une longue histoire d'amitié et de collaboration de plus de 10 ans et que je ne pourrais pas résumer ici... Pour faire court, j'ai écrit les séquenciers des 4 tomes de LJS en les "visualisant" dessinés par Mathieu... Et sans espérer une seconde que ce soit possible ! A la fois pour des raisons de disponibilité et, sans doute, parce que je n'osais pas espérer qu'ils lui plaisent. François Lebescond a eu le courage que je n'avais pas et a joué les entremeteurs. Mathieu a aimé et a trouvé la disponibilité en question....
Après, il s'est "emparé" du sujet (dans le meilleur sens du terme) et nous le travaillons ensemble. Nous sommes maintenant comme les personnages de cette histoire. Tous les deux sur le bateau, essayant de le faire avancer en utilisant nos forces et métiers respectifs [...]

Lire la suite ›

Mathieu LAUFFRAY pour Long John Silver

Sceneario.com: Quelles sont vos influences ?
Mathieu LAUFFRAY: Je ne sais pas vraiment. Cela paraît simple et pourtant c’est une question compliquée. J’aime beaucoup de chose, j’aime regarder, j’admire les victoires des autres, parfois les miennes quand mon intention passe selon mon souhait . Mais aimer voir et aimer faire sont deux choses différentes.
Je pense qu’aujourd’hui je reviens naturellement vers ce qui m’a fait découvrir la beauté du dessin au tout début. Ce moment de transition entre culture classique et redécouverte de la stylisation. J’aime les écoles françaises et Américaine de la fin du 19e et du début 20e.
Les deux premières bandes dessinées qui on compté pour moi sont « Tintin » et « Little Nemo » de Windsor McKay. Les deux à égales forces et je les cites car elles illustrent un sacré grand écart stylistique ! Or, j’adore les deux [...]

Lire la suite ›

Sanctuaire Remined tome 1

Sceneario.com : Qu’est-ce qui vous a décidé à proposer une adaptation manga de votre série ?
Xavier Dorison : L’une des raisons de ce choix est liée au fait que, lorsque l’on travaille sur une BD franco-belge, on a une place limitée. Il y a une forme d’essentiel, de radicalisme. Le manga permet de développer les univers et les personnages. On savait que Sanctuaire offrait des pistes à emprunter et nous avions le choix des auteurs. Cela est donc apparu comme une bonne idée. En outre, cela permettait d’accompagner le développement de Shôgun mag. Sceneario.com : Aviez-vous des contraintes pour la reprise du scénario ?
Stéphane Betbeder : On avait toute latitude. On ne souhaitait pas faire une simple adaptation mais une réelle interprétation. L’objectif était de s’approprier l’univers de Sanctuaire [...]

Lire la suite ›