LONDON #2 Le carnet volé

voir la série LONDON
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Grafica

Genre :

Amour

Drame

Thriller

Sortie :
ISBN : 2723449092

Résumé de l'album Le carnet volé

Depuis son arrivée chez les Trelawny, Mort London s’expérimente à diverses tâches fort différentes. Lorsque la journée il est intendant, le soir, il se partage entre sa maîtresse et les mystères d’une chambre secrète qu’il découvre. Tout à coup, alors qu’on croyait mort le frère de Sir Charles, la vérité aussi effrayante qui soit, apparaît ! Cet homme est non seulement vivant mais en plus il serait dangereux…
Dès lors, avec Scotland Yard sur le coup, Mort London va de surprise en surprise, notamment lorsqu’il trouve en plus un carnet

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Le carnet volé

Deuxième tome d’une série qui se veut prenante et originale tout en parlant d’un thème rebattu mais tellement tentant ! Le fait de parler d’un tueur en série est donc assez banal, l’idée est détournée de multiples façons, il n’y avait donc pas de raison que la bande dessinée n’y mette pas sa signature.
Rodolphe, auteur de scénarios souvent fantastiques, trouve là une matière intéressante et l’auteur se laisse aller à ajouter des personnages, des ambiances et des décors pour le moins surprenants. Aussi intrigant que le premier tome, le récit file à vive allure et nous entraîne dans les bas fonds marécageux d’une époque victorienne où les vies ne valaient pas grand chose. Alors évidemment, on s’attend à une histoire plus soutenue et plus lente mais même si récit brode, on plonge sans retenue dans l’univers des auteurs. La fin est assez cruelle mais surtout elle est amorale. Alors ceux qui ont un sens profond de la justice risquent d’être frustrés mais les autres vont se régaler d’autant plus que même si le diptyque est clos, une nouvelle aventure s’annonce grâce au fameux carnet.
Le dessin n’est pas plus élaboré que dans le premier tome ce qui nuit nettement à l’ensemble. Dommage, un dessin plus fouillé au trait plus précis donnerait certainement une impulsion supplémentaire à cette série qui le mérite.
A découvrir toujours pour l’univers de Rodolphe.

Par , le

Les albums de la série LONDON