LONDON CALLING #1 Episode 1/9

voir la série LONDON CALLING
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Futuropolis

Collection :

32

Genre :

Aventure

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 2754800697

Résumé de l'album Episode 1/9

Thibaut et Alex idéalisent une autre vie . Alors, loin de leurs racines, de l’autre côté de l’océan, insoucients ils décident de partir à Londres pour y vivre et y travailler. Un peu de comédie pour échapper au service et hop le tour est joué. Direction la liberté, les pubs, la musique, la gloire quoi ! Le départ est donné, le cœur serré surtout pour Alex et les voilà partis.
Malheureusement l’arrivée n’est pas exactement celle qu’ils espéraient !

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Episode 1/9

Qui n’a pas imaginé refaire le monde, devenir une autre personne dans un autre lieu, rechercher l’exotisme, parler une autre langue ? Qui n’a pas voulu aller ramasser les oranges dans les Kibboutz en Israël comme tous les jeunes en passe d’affirmer leur indépendance ? Les années 70 – 80 sont un nid pour ces belles utopies et la conquête d’une autre vie devient légion. La musique bat son plein et les plus ingénieux partent en cars peints à la main, cherchant ainsi à se faire reconnaître. 
Avec London Calling les auteurs tapent dans le registre de cette époque bénie où nous rêvions « peace and love » en toute logique, où nous rêvions tout le temps. Mais la réalité est comme un réveil après une nuit trop courte, dure à encaisser, dure à croire et les désillusions ne font que commencer. Le récit de Sylvain Runberg déjà connu pour ses « Colocataires », thème très tendance depuis « L’auberge espagnole », recrée un univers sur la jeune génération et ses idéaux.
Les auteurs démarrent assez vite un cycle de 9 épisodes qui touchera les amoureux des histoires intimistes où chacun vit une expérience plus ou moins bien réussie. 
Dessin proche de la ligne claire très agréable, cette série part sous de bons auspices, souhaitons-lui longue vie.

Par , le

J'ai découvert Sylvain Runberg avec le premier tome d'Orbital et le quatrième de Mic Mac Adam. C'est un de ces jeunes auteurs qu'il va falloir surveiller.
Ce London calling est encore une bonne surprise.
L'histoire de ces deux jeunes qui veulent aller à Londres, tout le monde l'a un peu connu. si ce n'est pas arrivé à vous, c'est à un de vous amis que c'est surement arrivé.
Le début du récit qui se passe lors des fameux <<3 jours>> du service militaire m'a ramené des années en arrière.
L'histoire est très sympa et se lit aussi bien qu'un récit d'aventures. Le dessin de Phicil passe très bien; c'est un trait agréable, léger et précis.
Un bonheur à découvrir grace à la très belle collection <<32>>.

Par , le

Les albums de la série LONDON CALLING

Nos interviews liées

Sylvain Runberg et Serge Pellé pour Orbital tome 4

Pourquoi avoir choisi des diplomates comme personnages principaux ? Sylvain Runberg : Des personnages principaux qui ont pour mission d’éviter que des conflits ne surviennent ou dégénèrent plutôt que d’en être les éléments déclencheurs était une ligne directrice qui nous semblait assez originale. Cela n’empêche d’ailleurs pas l’apparition de conflits très graves dans nos récits, bien au contraire. Et pour la petite histoire, un diplomate français, lecteur d’Orbital, nous a envoyé un mail où il nous disait que notre manière d’aborder le sujet, même dans le cadre d’un univers imaginaire, était assez juste. Comme quoi, Science Fiction et réalisme font aussi bon ménage. Allez-vous revenir en détail sur la guerre Humains/Sandjarr évoquée à de nombreuses reprises dans la série ? Sylvain Runberg : C’est tout à fait envisageable mais je n’en dirais pas plus pour le moment [...]

Lire la suite ›

Interview de Sylvain Runberg

Sceneario.com : Bonjour Sylvain ! Tu es scénariste de bandes dessinées, qu’est-ce que représente pour toi l’écriture ?
Sylvain Runberg : Une passion avant tout, même si elle est apparue assez tardivement, et par accident. J’ai commencé à écrire en 2002 à l’âge de 31 ans, pendant un arrêt de travail de plusieurs mois…suite à un accident justement. Et depuis 2004, c’est devenu mon métier. Sceneario.com : Dans tes albums tu ne te cantonnes pas à un seul genre, SF, fantastique, aventure, chronique sociale, humour, jeunesse… Tu peux nous en dire un peu plus ?
Sylvain Runberg : Ca reflète simplement mes goûts. Et c’est aussi un plaisir que de choisir la variété dans le domaine de l’écriture. Pourquoi se priver si l’envie est là ? En revanche, quelque soit le type d’univers, mon approche reste la même. Partir des personnages et essayer de les rendre crédibles, peu importe s’il s’agit d’étudiants à Londres en 1991, de diplomates aliens sur une planète imaginaire dans un futur lointain ou de guerriers Cimmériens parcourant les steppes asiatiques il y a 3500 années de cela [...]

Lire la suite ›

Interview de Sylvain Runberg et Serge Pellé pour Orbital

Sceneario.com : bonjour, tout d’abord, la traditionnelle question : Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?
Sylvain Runberg : j’ai commencé à lire très tôt, des romans, des ouvrages concernant l’Histoire en général, et évidemment de la Bande Dessinée. Niveau études, j’ai un parcours en Arts Plastiques pour le lycée et en Histoire politique contemporaine pour l’université. Niveau professionnel, j’ai travaillé quelques années dans une librairie à Aix-en-provence, puis j’ai rejoint les Humanoïdes Associés pour travailler dans l’édition. C’est pendant cette période, en 2001, que j’ai eu un accident qui m’a immobilisé pendant plusieurs mois. Cette inactivité m’a amené à réfléchir à des scénarios et j’ai commencé à écrire des histoires courtes [...]

Lire la suite ›