LOLITA HR #2 Egérie

voir la série LOLITA HR
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Collection :

Shogun Seinen

Genre :

Ado

Sortie :
ISBN : 9782731620757

Résumé de l'album Egérie

Lolita a été enlevée par des personnes de son « entourage » passées à la résistance. Aussitôt, ils vont être pris en chasse par Tabiles (qui voit l’instrument de sa stratégie d’enrichissement lui échapper) et par la police de Neponine, le dictateur directement et régulièrement visé par les attaques médiatiques de la rock-star.

De son côté, Mehdi goûte à l’ivresse de la liberté hors sanatorium. Il sera vite intégré à un groupe de copains prônant la lutte anti-Neponine mais tous se feront arrêter à l’exception de la plus jeune d’entre eux qui devra son salut à Mehdi.

Lolita va être utilisée pour continuer de transmettre ses messages anti-gouvernementaux. Son aura de rock-star (dont la nature réelle n’est pas encore connue du grand public) lui vaut de très nombreux fans et sympathisants. Seulement, ses marionnettistes feraient bien de Lolita une martyre : l’impact serait plus grand et la population sortirait alors sans doute plus vite de son obéissance aveugle à leur leader politique.

Quant à Mehdi, il sera utilisé par Tabiles pour retrouver Lolita...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Egérie

En milieu de lecture et alors que mes enfants me sollicitaient, détournant mon attention, je me suis rendu compte que je n’arrivais pas à me décrocher de cette aventure. Pas que cette histoire soit l’histoire du siècle ou soit d’un genre que j’affectionne par-dessus tout, mais force est de constater que son scénario et son découpage ont été bien pensés ; au point en tout cas de me voir captivé par cette aventure pourtant plutôt destinée aux ados !

Avant d’aborder ce second opus à la couverture moins heureuse que celle du premier, j’ai néanmoins relu le tome pilote pour me rafraîchir la mémoire, me souvenant qu’il y avait de quoi perdre un peu les pédales si l’on n’était pas raisonnablement attentif - Tabiles ayant 2 casquettes, Lolita n’étant pas celle qu’on croit, etc...

Le dessin de Javier Rodriguez ne trahit pas de baisse de régime malgré la régularité et le rendement que demande cet exercice de manga à la française. Comme il est agréable, il est d’autant plus facile de se laisser embarquer dans cette fable futuriste qui confirme là qu’elle vaut le coup d’oeil et qui sait, par ses rebondissements et le suspense sur lequel on s’arrête à la fin de ce volume, nous faire avoir envie de lire la suite (d’autant plus qu’on aura observé le prix en baisse).

En bonus, les auteurs nous ont cette fois réservé les paroles des chansons de Lolita HR. Allez savoir si les Humano ne vont pas aller jusqu’à nous faire la surprise de nous proposer le CD un jour ou l’autre ! A suivre...
 

Par , le

Les albums de la série LOLITA HR