Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Manga

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782756059716

Résumé de l'album Tome 1

Alors qu'elle lit tranquillement, sur une petite colline, la jeune Eline aperçoit un garçon qui fait du skëad sur l'eau. Soudain une explosion retentit et elle aperçoit l'inconnu qui est en train de se noyer. Elle intervient, réussit à le sauver et le ramène chez elle. Il s'appelle Loa, mais au retour du père de la jeune fille il doit absolument partir.
Cependant Loa semble être le dernier possesseur d'une étrange carte qui peut amener à des artefacts extra-terrestres disséminés un peu partout sur la planètes. Sur ses traces se dresse le machiavélique Duc qui est prêt à tout pour mettre la main sur ces objets, et il vient de voler la carte à Loa. Ce dernier se lance donc sur les trace de son adversaire, Eline se joint à lui dans cette aventure...

Par Fredgri, le 25/09/2014

Notre avis sur l'album Tome 1

Guillaume Stey est un jeune auteur nouvellement arrivé dans la profession. On connait de lui son précédent album: "Le Temple des 4 Sphères", mais c'est avec Loa qu'il se fait réellement remarquer. Un manga de 230 pages qui nous entraîne dans les traces d'un étrange jeune homme appelé Loa, héritier d'une connaissance qui le dépasse quelque peu, mais qu'il veut préserver à tout prix des griffes du non moins énigmatique Duc !

Plus ça va plus on voit émerger progressivement des mangas frenchies. C'est l'occasion, comme ici avec ce premier volume de Loa, de découvrir des univers métisses, influencés certes par les mangas asiatiques, mais aussi par la Bande dessinée européenne. Un mélange assez intéressant finalement, même si les productions proposées ont aussi tendance à garder certains traits de caractérisation pas forcément toujours subtils.
Toutefois, Guillaume Stey arrive assez habilement à éviter les réactions infantilisantes habituelles, ou encore les sempiternelles scènes de disputes digne d'une cour de récré. Tout est réellement au profit du récit et même si l'auteur traîne parfois sur certaines scènes, l'ensemble est particulièrement captivant et bien rythmé, avec ce qu'il faut de révélations, de petites trouvailles narratives...

On entre donc de plein front dans un feuilleton qui se dévoile devant nous petit à petit. C'est passionnant, d'autant que l'univers qui se met en place recèle de mille et un détails. Bon, je trouve jusque là l’auteur assez timide dans ses audaces, on ne voit, jusque là, pas trop grand chose qui pourrait différencier ce monde du nôtre, par exemple, à part des engins volants et quelques créatures bizarres dont le rôle, pour l'instant, consiste à rester en arrière plan... Mais on devine qu'il y aura davantage de révélations dans les volumes suivants, qu'il s'agisse du vaisseau spatial, de Duc et sa famille, de Loa et son grand-père etc..
En attendant, ce premier volume met en place les bases de la série, positionne les personnages principaux. Cela reste un chouilla convenu, avec deux jeunes héros qui partent à la recherche d'objets cachés pour empêcher un ennemi de les retrouver avant eux et les utilise à mauvais escient ! On a en effet l'impression d'avoir lu ce genre de récit des centaines de fois auparavant. Mais Loa a du potentiel, on verra si l'auteur saura s'écarter des sentiers battus à un moment donné !

Graphiquement, le trait demande à être affiné, mais on voit qu'il progresse vraiment vite au fil des pages, réussissant régulièrement à laisser passer des séquences assez bien vues !

Une série qui mérite d'être surveillée de très près et qui reste une excellente lecture jeunesse bien décérébrante et assez futée dans les angles !
Pour amateur d'aventure !

Par , le

Les albums de la série LOA