Big 1st amendment issue !

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

IMAGE

Genre :

Inclassable

Sortie :
ISBN : 0985300600

Résumé de l'album Big 1st amendment issue !

En 1986 un groupe d'auteur, d'éditeur, de membres important du comicdom crééent le Comic Book Legal Defense Fund, une sorte d'organisme assiociatif qui prône la défense du premier amendement pour les créateurs de comics, en gros la liberté d'expression. Nombreux sont les auteurs à être intervenus pour défendre cet organisme, les plus actifs restent Miller, Gaiman ou Veitch par exemple. Ce Liberty Comics présente donc une anthologie de 32 pages ou certains auteurs, au travers de leurs créations ou non, viennent non seulement démontrer que la liberté d'expression c'est important mais surtout mettent leur planches publiées ici à la vente et les profits iront directement au CBLDF (Aucun auteur n'a reçu d'argent pour son travail)
Regardez l'extrait pour voir qui a participé à ce numéro !!! (et accessoirement pour baver un peu !)

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Big 1st amendment issue !

Le CBLDF est un organisme très actif aux Etats Unis, dans le milieu du comics nombreux sont ceux qui se sont engagés à leur côté pour promouvoir cette liberté d'expression. Alors oui, ce petit recueil est peut-être davantage un appel à participation et l'intérêt des histoires publiées est assez limité, mais en dehors du message c'est aussi un vrai plaisir de retrouver des gens comme John Paul Leon, comme Art Adams, comme Aragones, Mc Manus etc qui sont très sincères dans leur démarche. Ensuite, c'est réellement très important aujourd'hui de bien mettre l'accent sur ces libertés qui passent souvent après l'appat du gain ou simplement après les exigences des lecteurs. La bande dessinée, de manière générale est un formidable espace d'expression ou els auteurs doivent aussi pouvoir dire pratiquement tout ce qu'ils veulent, que ce soit des histoires très sérieuses, que ce soit des graphisme très démonstratifs ou alors des récits aux antipodes de ce que recherche le lecteur. Nombreux sont ceux qui estiment que cet art doit uniquement être au service des lecteurs et la volonté des auteurs passe ensuite ! Le CBLDF est donc là aussi pour montrer que les auteurs peuvent encore avoir l'espace d'expression dont ils rêvent.
Ce Liberty Comics n'est peu-être pas facilement trouvable en France, mais il mérite largement d'être encouragé et soutenu !

Par , le