LIBERTALIA #1 Le Triomphe ou la Mort

voir la série LIBERTALIA
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782203108912

Résumé de l'album Le Triomphe ou la Mort

Provence, 1697. La Propriété du comte de Saint-Jean qui organise une fête. Olvier Misson y a été invité avec son père qui espère bien que son fils s'intèresse à Marie-Elisabeth, la filleule du Comte.
Elle lui présente son parrain, personnellement, et lui dit qu'il pourra soutenir sa candidature au Ministère. Mais le Comte lui montre une autre réalité, il essaye de faire de lui un autre homme, car il sait qu'Olivier a écrit un pamphlet contre l'esclavagisme. Devant le jeune Misson, il assassine des esclaves qui se sont évadés.
Olivier rêve de liberté, d'une société utopique... Quelques jours plus tard, il décide de délivrer les autres esclaves de Saint-Jean, mais l'affaire tourne mal. Olivier tire sur le Comte et est obligé de prendre la fuite. Grâce à l'aide de Victorine, sa maîtresse mulatre, il trouve un poste de second sur un navire, le Victoire. A bord, son destin va se mettre en marche...

 

Par Berthold, le 15/06/2017

Notre avis sur l'album Le Triomphe ou la Mort

Libertalia trouve sa source d'inspiration dans le Captain Johnson, qui n'est autre que Daniel Defoe, l'auteur de Robinson Crusoé. Rudi Miel et Fabienne Pigière partent sur les deux récits : "Histoire du capitaine Tew et de son équipage" et "Histoire du capitaine Misson et de son équipage". A partir de là, ils brodent une intrigue autour de ce mystérieux capitaine Misson dont l'épopée reste à ce jour, toujours une énigme.

Les auteurs nous racontent comment Olivier Misson devient un "pirate" petit à petit. En fait, pas vraiment un pirate, mais un homme épris de liberté, pour lui et pour les autres, il rêve d'une société parfaite. D'ailleurs, un de ses livres de chevet n'est autre que l'Utopie de Thomas More. c'est grâce à ça qu'il se lie à un prêtre un peu libertaire aussi sur certains points avec l'église, Carriacoli, qui l'accompagne ensuite dans l'aventure.
Dans ce premier opus, nous assistons au changement chez le jeune homme et comment il devient capitaine et meneur d'hommes. Mais il ne se rend pas compte que les erreurs qu'il a commis en tirant sur le comte de Saint-Jean vont avoir de graves répercussions pour la suite. En effet, le Comte a commandité un homme pour retrouver sa trace et en finir avec lui.

Ce premier tome est réussi et très prometteur. Les auteurs nous pasionnent pour les aventures maritimes et empreint de liberté que va vivre Misson.

Graphiquement, les planches de Paolo Grella sont magnifiques. Il réalise un travail fort remarquable. Les dessins des navires sont somptueux, les décors sont superbes, la reconstitution efficace. Les personnages ont des gueules et de la prestance. Les scènes marines sont d'une rare beauté.
Quand aux scènes d'action, elles sont intelligement mises en avant.

Une série qui débute sous les meilleurs auspices. Pour ma part, j'embarque sur le Victoire sans aucun problème ! Une série que je vous recommande fortement !

 

Par , le

Les albums de la série LIBERTALIA