Les yeux dans le mur

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Aire Libre

Sortie :
ISBN : 2800132957

Résumé de l'album Les yeux dans le mur

Lui est peintre. Elle est son modèle. Il est mûr et elle est jeune. Il vit au bord de la mer, elle vivait en banlieue dans un bâtiment d'une cité bétonnée.
Il la regarde, il cherche à la peindre en montrant qui elle est plutôt que ce qu'on voit. Mais cet exercice est difficile et le peintre cherche et cherche encore. La vision des yeux est souvent étriquée alors que celle du cœur découvre le mystère. La jeune modèle, éprise de liberté a ce talent de percevoir la vie dans ce qu'elle regarde alors que l'homme n'en trouve que le reflet
Leur relation artistique va devenir une histoire d'amour et l'atelier va se remplir de toiles, encore et encore !
Seule la jeune fille trouve l'intériorité, l'identité de celui qu'elle aime, alors elle peut le dessiner !

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Les yeux dans le mur

"Les Yeux dans le mur" est une grande histoire d'amour, celle de toute une vie comme dit Céline Wagner, la scénariste et c'est l'histoire d'un rêve : celui qu'ont les peintres qui veulent reproduire la vie en images. C'est espérer trouver et chercher le dosage idéal qui mettra, tout à coup, le mouvement, l'ombre, la lumière suffisamment proches de la réalité et de la vérité qu'on puisse les confondre.
Je suis complètement sous le charme de cette histoire qui dure bien après la lecture car le sujet est très fort et très poétique et j'aime cette idée de l'existence d'un idéal. Elle anime les rêves de nombreuses personnes.
Le talent de Baudoin est fabuleux et il nous montre dans cet album la grande dextérité du coloriste souvent oubliée aux vues des nombreux travaux n&b qu'il a produits. Le sujet étant un peintre, il a poussé l'authenticité à travailler ses couleurs comme au couteau, chaque case est une toile, il est un maître dans son art !
Aire libre redore son blason avec ce premier album sous la nouvelle maquette et c'est une totale réussite. Cette bd est un vrai bonheur tant l'histoire est entière et tant elle est mise en valeur par Baudoin. C'est magnifique, intense, et totalement enrichissant !
A lire absolument !

Par , le

Baudoin c'est la liberté, la suprème force du trait pur, qui vit, qui respire. "Les yeux dans le mur" c'est avant tout, à mes yeux, la recherche de l'essence de son modèle, la fascination que le peintre a pour cette jeune fille. Cette dernière est d'ailleurs plus en retrait, étant le modèle elle semble etre le centre de cet univers, des attentions, le sujet de toute les représentations, ça n'est qu'au bout d'un certain temps qu'elle se mélangera avec l'oeil du peintre pour tenter à son tour de donner une représentation de ce qui l'entoure !
Cet album est fascinant car il oblige le lecteur à plonger dans l'oeuvre, dans les pensées du modèle et de ressentir l'artiste par les vibrations de son pinceau, par les gestes de sa peintures, les recherches de son oeil.
Baudoin et la jeune Céline Wagner nous font partager un moment de leur vie, un soupir, un reflet et mon dieu l'atmosphère est palpable, tendez vous aussi la main, vous verrez !

Par , le

Nos interviews liées

Le parfum des olives, par Hugues et Edmond Baudoin

Bonjour à vous deux ! Shalom !
Sceneario.com : Le voyage que vous nous racontez, Hugues, date de 2001, mais le livre est réalisé huit ans après, en 2009, et paraît en 2010. L’idée de tirer un ouvrage de votre séjour date-t-il de l’année de votre voyage ou bien est-elle venue après coup ?
Hugues Baudoin : J'ai fait ce voyage il y a huit ans. J'ai "bataillé" longtemps pour la recherche d'une production et faire qu'il y ait une suite à ce voyage, d'autres visites et un documentaire filmé. Je n'ai pas réussi. Avec mon père on s'est dit qu'un livre, ce pourrait être une sorte de documentaire aussi.
Sceneario.com : Comment avez-vous travaillé ensemble, avec votre père, sur ce livre ? Edmond a-t-il eu en mains vos écrits et décidé seul quoi illustrer ou bien avez-vous défini ce que vous vouliez voir apparaître en images ?
Hugues Baudoin : Trois ans après mon voyage, les crédits ne venant pas, l'idée d'un livre à pris beaucoup de place, mais mon père n'était pas disponible [...]

Lire la suite ›

Zeste, par Céline Wagner

Sceneario.com : Bonjour Céline Wagner, et merci de bien vouloir répondre à nos quelques questions ! Tout d'abord, pourriez-vous vous présenter en quelques mots et rappeler aux scénearionautes votre parcours artistique ?

Céline Wagner :
Voyons... Où commence un parcours artistique ? Je crois que je devais avoir cinq ans, je vivais avec ma mère dans un petit appartement de banlieue. J'ai commencé à m'isoler dans la chambre, je peignais mes animaux en plastique et les collais par famille sur des chutes de bois. Bien plus tard, je suis allée à Toulouse étudier le design pendant deux ans.

Sceneario.com : Fallait-il absolument que le premier titre où vous assuriez à la fois le scénario, le dessin et la couleur soit autobiographique, alors qu'on imagine au vu des deux albums* que vous avez déjà publiés en collaboration avec Edmond Baudoin que l'inspiration aurait pu venir d'ailleurs ?

Céline Wagner :
Il serait réducteur de citer chaque fois Edmond Baudoin comme le gardien du temple de l'autobiographie [...]

Lire la suite ›