LES TUNIQUES BLEUES #57 Colorado Story

voir la série LES TUNIQUES BLEUES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Guerre

Jeunesse

Western

Sortie :
ISBN : 9782800154954

Résumé de l'album Colorado Story

Au coeur du Colorado, les troupes de l’Union sont harcelées par des rebelles menés par un certain capitaine Miller. Le lieutenant Chesterfield et le caporal Blutch sont envoyés en mission pour infiltrer cette bande de hors-la-loi et découvrir la source de son financement. L’enquête les mène tout d’abord à Denver. Mais la méthode d’investigation de Chesterfield va les mettre en danger dès le début de l’enquête.

Par Legoffe, le 08/10/2013

Notre avis sur l'album Colorado Story

Je n’avais pas eu l’occasion de lire les derniers album des Tuniques Bleues. La parution du petit dernier m’a donc donné envie de revenir sur leur piste, d’autant que le décor - les montagnes du Colorado - était attrayant, loin des champs de bataille habituels.

Mais les montagnes ne font pas tout et j’ai rapidement déchanté à la lecture du livre. Je n’ai pas retrouvé, ici, le plaisir que j’ai souvent éprouvé en lisant les aventures de Blutch et de Chesterfield. Les deux personnages ne sont que l’ombre d’eux-même dans cette nouvelle aventure. Ils ne semblent guère jouer un autre rôle que celui de faire valoir. La dualité des deux héros, leur personnalité, qui font le ciment humoristique de la série, n’ont pas du tout été exploitées dans cet épisode. Où est donc passée l’humanité de nos Tuniques Bleues ?

Pour ne rien arranger, le scénario est assez répétitif et souffre d’une absence d’intensité dramatique. Le lecteur ne disposera guère d’éléments de surprise au gré des pages.

Même les dessins semblent un peu moins convaincants que d’habitude. Lambil aurait-il lui même éprouvé de la lassitude à la lecture du scénario ? C’est fort possible car il n’a guère mis du coeur à l’ouvrage pour les finitions. L’ensemble est plutôt plaisant, mais le traitement des détails souffre de la comparaison avec d’autres albums.

En d’autres termes, mieux vaut éviter le voyage dans le Colorado et rouvrir, plutôt, un autre album des Tuniques Bleues qui, malgré cet échec, reste une de mes séries “jeunesse” préférées.

Par , le

Si je découvrais la série aujourd'hui avec cet album, je pourrai écrire qu'il s'agit là d'une histoire intéressante, assez rythmée, avec un zeste d'humour et quelques péripéties qui prêtent à sourire.

Mais ce n'est pas le cas. Je connais déjà très bien les 56 premières aventures des tuniques bleues et je je ne peux faire que le constat que cet ouvrage n'est qu'une énième redite d'histoires précédentes...

Même si dans la densité et la cohérence du scénario, j'ai trouvé qu'il y avait un mieux par rapport à la dizaine d'albums qui le précèdent, force est de constater qu'il y a un manque flagrant d'inspiration chez les auteurs pour pondre des histoires toutes neuves et toutes belles.

En effet, cet album, dans lequel on peut malgré tout se laisser entraîner, n'est qu'un mixe de deux albums précédents, Outlaw (4) et Quantrill(36), pour les citer, et le développement de l'intrigue et les rares rebondissement qui apparaissent au fil des pages ne laisse que peu de surprise et de suspens au lecteur.

Bref ça se laisse lire, mais si vous êtes un fin connaisseur de la série, aucune péripétie et aucun rebondissement ne vous surprendront pendant la lecture de ce 57ème tome des tuniques bleues.

Par , le

Les albums de la série LES TUNIQUES BLEUES