LES TUNIQUES BLEUES : LA COLLECTION #34 Puppet Blues

voir la série LES TUNIQUES BLEUES : LA COLLECTION
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

HACHETTE

Genre :

Guerre

Humour

Jeunesse

Sortie :

Résumé de l'album Puppet Blues

L’état major de l’armée nordiste envoie un photographe, William Sutton, afin que ce dernier réalise un reportage photo qui alimentera la propagande et incitera les jeunes à s’engager sous les drapeaux. Chesterfield est chargé d’aider le photographe dans son travail de mise en scène. Chaque photo doit donner une image idéale de l’armée, où le soldat est heureux, vaillant. Mais cela finit par faire tourner la compagnie en ridicule. Blutch est scandalisé et le général Alexander lui-même voit tout cela d’un très mauvais œil. Hélas, Sutton est missionné par Washington et il est difficile d’aller à l’encontre du projet.

Par Pek, le 28/03/2012

Notre avis sur l'album Puppet Blues

 Non contents de nous régaler avec leurs albums en nous faisant découvrir la guerre de Sécession, voilà que Lambil et Cauvin décident de nous instruire au passage sur l'histoire de la photographie ... Tout en se basant sur des événements réels bien entendu ! Puppet Blues est un très bon album qui a le mérite d'allier le drôle au véridique, la guerre à l'humour ! C'est l'une des premières fois où Cauvin décide de nous entretenir de propagande ... Car il ne faut pas se voiler la face c'est bien de cela dont il s'agit.

Le dessin de Lambil est toujours bon, toujours d'actualité mais n'évolue guère d'un album à l'autre. Toutefois, vous noterez que cet opus lui a permis de révéler tout son art dans la reproduction de photographies en noir et blanc. Que ce soient les clichés de Blutch et Chetserfield ou ceux des autres hommes de troupe le rendu en noir et blanc est saisissant de réalisme et rend admirablement bien au milieu de ces planches.

Le scénario est très original comme je vous le disais et vous permettra de vous instruire tout en vous amusant. Le dossier documentaire fait la part belle aux photographies dont se sont inspirés les auteurs pour cette BD. On peut y retrouver certaines poses ou certaines scènes croisées lors de la lecture. Toujours aussi bon ! Peut-être un seul petit point négatif tenant à la couverture, d'autres dessins avaient fait la une du journal de Spirou lors de la prépublication de l'aventure et auraient très bien pu faire l'affaire à la place de celui-ci qui est loin d'être le meilleur.

Par , le

Les albums de la série LES TUNIQUES BLEUES : LA COLLECTION