LES TROIS FANTÔMES DE TESLA #2 La Conjuration des Humains Véritables

voir la série LES TROIS FANTÔMES DE TESLA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Aventure

Fantastique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782803636631

Résumé de l'album La Conjuration des Humains Véritables

On vient de découvrir le corps de Nikola Tesla. Le FBI était à ses trousses pour mettre la main sur ses formules, sur ses recherches. Ces inventions auraient pu aider pour le conflit qui se déroule dans le Pacifique, entre autres. Mais est il vraiment mort ? N'a-t'il pas mis au point un plan avec, justement, le jeune Travis ?

Quelque part dans l'Ocean Pacifique, du côté des Îles Salomon, trois soldats américains, bloqués sur une plage, suite au crash de leur B-29, espèrent voir les secours arriver. Entendant du bruit dans le ciel, il ont une énorme surprise...

Par Berthold, le 07/10/2018

Notre avis sur l'album La Conjuration des Humains Véritables

Si vous vous attendez à une lecture classique en lisant Les trois fantômes de Tesla, vous risquez d'être surpris, surtout en découvrant les évènements de ce second tome !
Déjà, rien que le titre : La conjuration des Humains Véritables en dit long sur ce qui vous attend.

Richard Marazano n'est pas un scénariste comme les autres. Si vous connaissez déjà son travail, comme par exemple L'Expédition, S.A.M, Genetiks, Le Bataillon des Laches, Zero Absolu et j'en passe, vous savez qu'il va nous entrainer dans des univers inattendus, des récits surprenants ou des intrigues qui nous captivent toujours.
Avec Les trois fantômes de Tesla, il va encore plus nous surprendre que le tome précédent. Personnellement, je ne m'attendais pas à lire de telles choses.
De plus, il nous présente quelques personnages connus des années 40. Personnages historiques et célèbres qui jouent un rôle important dans ce récit.
Il faut aussi visiter cet "univers" qu'il a imaginé, ce New York étonnant, mais son intrigue ne se déroule pas que dans cette ville, puisque quelque chose d'important se déroule du côté de l'Ocean Pacifique. Et je n'en dirais pas plus pour ne pas trop en dévoiler.
Ce thriller tient toujours ses promesses. Le suspense nous garde en éveil jusqu'au bout.
Nous suivons toujours Travis, l'agent de police, mais aussi quelques scientifiques.

Quand à Guilhem Bec, son travail reste toujours irréprochable. Je suis impressionné par son talent. Moi qui l'avais découvert avec Space Mounties et Zarla, je suis stupéfait, à chaque page de cet album, par son incroyable talent. Les pages sont magnifiques, elles sonnent justes, il n'y a rien à redire. Les couleurs de Marazano aident à placer l'atmoshère particulière.

Une aventure incroyable qui ne peut qu'emporter dans son sillage les amateurs de bonnes histoires.

 

Par , le

Les albums de la série LES TROIS FANTÔMES DE TESLA

Nos interviews liées

Rencontre avec Richard Marazano et Guilhem Bec

Un entretien avec Richard Marazano et Guilhem Bec


Interviewer : Berthold
Image & Son Mat & Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Richard Marazano et Jean-Michel Ponzio nous parlent de Genetiks

Sceneario.com : Richard Marazano, Jean-Michel Ponzio, bonjour et bienvenue sur Sceneario.com. Tous les deux vous avez un parcours qui au départ ne vous destinaient pas forcément à faire de la bande dessinée. Qu’est ce qui vous a donné envie d’entrer dans cet univers ? Que représente aujourd’hui pour vous la bande dessinée, un métier, une passion… ?
Richard Marazano : Depuis tout gamin, j’ai toujours lu de la bande dessinée. Lorsque j’en suis venu à m’exprimer au travers de différents media, il m’a semblé tout a fait naturel de le faire également dans un « langage bande dessinée ». En débutant je n’imaginais évidemment pas que cela allait devenir un métier si prenant et si enrichissant à la fois. En effet, aujourd’hui la bande dessinée est pour moi un métier (puisque mon travail en bande dessinée me prend tout mon temps et me fait vivre, et que cela nécessite pour moi des réflexions et un apprentissage quotidien), mais également une passion sans laquelle ce genre d’investissement personnel ne serait pas possible [...]

Lire la suite ›