LES THANATONAUTES #3 Le temps des professionnels

voir la série LES THANATONAUTES
Dessinateur :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Adaptation

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782723492911

Résumé de l'album Le temps des professionnels

Après avoir découvert que la mort était un continent, que chaque individu était doté d'une âme immatérielle reliée à son enveloppe corporelle par un fil d'argent, les thanatonautes ont franchi une ultime étape, au-delà du sixième cercle, ils ont découvert une montagne de lumière et des anges.
Le gouvernement français qui ne souhaitait pas que cette découverte soit rendue publique change d'avis. Le président, en très mauvaise posture dans les sondages à la veille d'élections, veut s'appuyer sur cette avancée majeure afin de mettre en avant un peu de positif dans son bilan.

Par Olivier, le 06/03/2014

Notre avis sur l'album Le temps des professionnels

L'équipe des Thanatonautes repart donc avec pour mission de questionner les anges sur ce qu'il y a après la mort, sur le Paradis et sur ses habitants. Les anges se prêtent bon gré mal gré au jeu de questions de nos voyageurs ectoplasmiques qui après quelques voyages d'étude finissent par organiser toute une série de conférences afin de transmettre leur savoir.
Ces colloques tournent très rapidement au show où Amandine évoque, devant un public subjugué, ce que les anges leur ont révélé et notamment la pesée des âmes. Nulle âme ne peut accéder au Paradis si elle ne cumule 600 points de bonus. En deçà de ce seuil, les âmes sont obligatoirement réincarnées et un nouveau cycle de vie recommence.
Les conséquences de leurs déclarations sont surprenantes, de véritables tours operators thanatonautiques se montent pour répondre à la demande du public qui veut voir le Paradis et les touristes se bousculent aux portes du sixième cercle, tandis que les humains soucieux de la bonne pesée de leurs âmes se lénifient.
Autre conséquence désastreuse et inquiétante, le taux de suicides explose. Afin de gagner du temps et de remettre leur compteur à zéro, les gens préfèrent choisir la solution de facilité.

Troisième et dernier tome de cette adaptation du roman de Bernard Werber, scénarisée par Corbeyran.
Ce dernier développement sur la géographie de la mort nous amène à un melting pot religieux du concept de vie et de mort. Bonnes et mauvaises actions sont pesées avant de délivrer définitivement l'âme de son enveloppe charnelle, d'un côté le paradis de l'autre une énième réincarnation, les âmes ne totalisant pas suffisamment de points bonus sont condamnées à la vie.
Le sujet était ardu, difficile tant les susceptibilités sont à fleur de peau dans ce domaine. Werber et Corbeyran ont eu le souci de ne pas s'enfermer dans une doctrine, mais de puiser dans les religions indo européennes les éléments qui pouvaient le plus être fusionnés dans un scénario d’aventure et d’exploration extraordinaire.
On peut regretter que l’option de 70 houris attendant nos voyageurs ectoplasmiques au Paradis n’ait pas été retenue, nul doute que Pierre Taranzano en aurait tiré une superbe planche.
Adaptant son dessin aux différents situations dans lesquelles se retrouvent les spécialistes de l'exploration post mortem, réalité ou voyage, il introduit même un brin d'humour en illustrant le passage d'un trépassé devant le tribunal céleste.

Fin de l'aventure qui, par ses choix, ne laisse de toute façon pas indifférent.

Par , le

Les albums de la série LES THANATONAUTES