LES SUITES VENITIENNES #7 Crépuscule sur la lagune

voir la série LES SUITES VENITIENNES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

Ligne Rouge

Sortie :
ISBN : 2203385006

Résumé de l'album Crépuscule sur la lagune

Alessandro a été condamné à l'exil durant sept ans. Toutefois, il revient à Venise avant d'avoir purgé la totalité de sa peine.
Cela n'est pas du goût du conseil des 10. D'autant qu'Alessandro se marie en grande pompe avec la fille d'un planteur de Guadeloupe.
En parrallèle, des complots se trament : le temps n'est plus celui des aristocrates, mais celui des marchands et de l'argent. De quoi destabiliser la politique et la hiérarchie de toute la ville...

Par Gdseb, le NC

Notre avis sur l'album Crépuscule sur la lagune

Ce deuxième tome du second cycle de la série est vraiment palpitant, et une réussite en tout points. L'histoire est dense et les personnages nombreux.
Le lecteur est même désorienté par la complexité de tout cela. Bref, un scénario comme je les aime.
La série redémarre sur d'excellntes bases (après un petit essouflement).
Les dessins sont toujours irréprochables, et les deux auteurs savent mener une histoire.
A noter ici une venise plus "lumineuse" que dans les premiers tomes, et des couleurs remarquables.
Donc n'hésitez pas à continuer ou à commencer cette très belle série.

Par , le

Les albums de la série LES SUITES VENITIENNES

Nos interviews liées

Liberty, par Warnauts et Raives

Sceneario.com : Et un titre de plus de réalisé ensemble, un ! Ce n’est plus une surprise de vous voir collaborer, et, avec le temps, vous avez su marquer l’esprit des lecteurs qui savent désormais sur quels terrains vous aimez les emmener. Avec le recul, quel regard portez-vous sur l’évolution de votre travail à deux, et qu’est-ce qui a pu, selon vous, un jour, fixer les grandes lignes récurrentes de votre œuvre commune ?
RAIVES : Notre travail est de plus en plus complémentaire et en même temps, de plus en plus imbriqué. Nous sommes en recherche continuelle. Cela tient souvent à des détails mais, parfois, il y a des ruptures plus franches que nos lecteurs ne perçoivent pas toujours tant ils ont maintenant une certaine vision de notre création commune. Ainsi, dans notre nouvel album, je ne suis pas sûr que tous les lecteurs verront que le style graphique est moins réaliste que celui de l’album précédent [...]

Lire la suite ›