LES SOURIS DE LENINGRAD #2 La Ville des Morts

voir la série LES SOURIS DE LENINGRAD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ZEPHYR Editions

Genre :

Drame

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782361182687

Résumé de l'album La Ville des Morts

Leningrad, Hiver 1941. Maxim, Pyotr, Grigory et Anka sont des adolescents qui tentent de survivre à cette guerre et surtout tenir dans cette ville assiégée. Ils pensent pouvoir sortir de ce chaos en rejoignant les camions qui traversent le lac gelé sur 70 kms, sous les bombardements de l'artillerie allemande. Mais pour cette traversée, il faut un billet chacun, et ils n'en ont que 3...

Par Berthold, le 14/02/2021

Notre avis sur l'album La Ville des Morts

Le scénariste nous raconte ce qui s'est réellement passé en ces temps difficiles, lors du siège de Leningrad. Tout se recoupe avec les évènements que traverse Anka en 1962.
La partie historique est assez interessante, elle nous permet de découvrir ce qu'ont vécu les russes de Leningrad lors du siège de la ville. L'auteur n'hésite pas à nous montrer des choses horribles qui ont pu se produire. Quand à l'intrigue principale, elle est, certes, pleine de suspense, mais nous n'arrivons pas à sympathiser avec ces personnages. Ce qui fait que leur destin nous est un peu indifferent, c'est un peu dommage, parce qu'avec un tel récit, il y avait matière à en faire quelque chose de bien plus puissant, plus prenant. Neanmoins, cela reste une lecture interessante.

Le dessin de Du Caju est assez bon dans l'ensemble. Mais là aussi, il ne parvient pas à vraiment donner une âme à ses personnages. Il manque un tout petit quelque chose pour que nous soyons touchés. La reconstitution historique est très credible. Les ambiances, grâce aux jeux des couleurs, sont angoissantes.

Un recit en deux parties qui merite quand même d'être lu. Un sujet assez peu abordé en bande dessinée.

 

Par , le

Les albums de la série LES SOURIS DE LENINGRAD

Nos interviews liées

Rencontre avec Thomas Du Caju

En deux ans, l’éditeur BD Must aura eu la très bonne idée de traduire et publier l’intégralité de la série flamande « Betty & Dodge ». La saga vient de s’achever avec le tome 8 paru en avant première au festival Quai des Bulles, à Saint Malo. Nous y avons rencontré le dessinateur, Thomas Du Caju.

Après avoir travaillé sur les films d’animation et les dessins publicitaires, qu’est ce qui vous a amené à la bande dessinée ?
Je travaillais pour une compagnie de télévision juste avant, Studio 100. Et, là-bas, il y avait Luc Luc Morjeau qui est maintenant le dessinateur de Bob & Bobette (pour le studio Vandersteen). C’est lui qui m’a proposé de faire de la bande dessinée.

Qu’est ce qui vous a amené à demander aux deux scénaristes, Jean-Claude Rijckeghen et Pat Van Beirs de vous écrire une histoire qui se passe dans les années d’avant guerre ?
Jean-Claude a une fille qui était dans la même classe que ma fille et apparemment c’était un fou de BD, ce que je ne savais pas [...]

Lire la suite ›