LES SOURIS DE LENINGRAD #1 Je suis Chapayev

voir la série LES SOURIS DE LENINGRAD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ZEPHYR Editions

Genre :

Drame

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782361182656

Résumé de l'album Je suis Chapayev

Janvier 1962 à Léningrad. Pendant un concert de l'orcheste synphonique de Léningrad, un homme armé d'un pistolet, est arrêté par un jeune officier. Emmené au poste de police où il est interrogé, il révèle qu'il s'appelle Vasili Ivanovitch Chapayev, comme le grand héros de l'Armée Rouge...
1941. L'armée allemande assiège Léningrad. Maxim, Pyotr, Grygori et Anka, qui ont reussi l'exploit de sauver d'autres enfants à Lychkovo en les ramenant en ville, tentent de survivre et préserver leur amitié...

Par Berthold, le 24/09/2019

Notre avis sur l'album Je suis Chapayev

Cette nouvelle série est imaginée par Jean-Claude Van Rijkeghem et illustrée par Thomas Du Caju.

Après un prologue mystérieux se déroulant en 1962, à Léningrad, les auteurs nous entrainent en 1941 où les troupes allemandes s'attaquent à cette grande ville d'URSS.
Ainsi, nous faisons connaissance avec les quatre jeunes héros de cette aventure, ainsi que de leurs parents. Nous découvrons que Maxim, Pyotr, Grygori et Anka ont sauvé d'autres enfants à Lychkovo, ou les autorités sovietiques nient qu'il se soit passé quoi que ce soit.
Les personnages ont du caractère, tout comme l'intrigue qui nous captive et nous donne envie d'en savoir plus, même si par moment il y a quelques longueurs qui ralentissent le rythme.

Le graphisme de Du Caju est aussi assez classique, mais présente pas mal d'intérêt. Les scènes d'action sont assez bien réalisées. Il fait ressortir le côté dramatique du récit et parvient même à nous mettre en colère au vu de la considération qu'ont les ainés pour nos quatre héros.

Ce premier tome s'intéresse aux évènements de Léningrad et arrive à nous captiver pour en savoir plus.

 

Par , le

Les albums de la série LES SOURIS DE LENINGRAD

Nos interviews liées

Rencontre avec Thomas Du Caju

En deux ans, l’éditeur BD Must aura eu la très bonne idée de traduire et publier l’intégralité de la série flamande « Betty & Dodge ». La saga vient de s’achever avec le tome 8 paru en avant première au festival Quai des Bulles, à Saint Malo. Nous y avons rencontré le dessinateur, Thomas Du Caju.

Après avoir travaillé sur les films d’animation et les dessins publicitaires, qu’est ce qui vous a amené à la bande dessinée ?
Je travaillais pour une compagnie de télévision juste avant, Studio 100. Et, là-bas, il y avait Luc Luc Morjeau qui est maintenant le dessinateur de Bob & Bobette (pour le studio Vandersteen). C’est lui qui m’a proposé de faire de la bande dessinée.

Qu’est ce qui vous a amené à demander aux deux scénaristes, Jean-Claude Rijckeghen et Pat Van Beirs de vous écrire une histoire qui se passe dans les années d’avant guerre ?
Jean-Claude a une fille qui était dans la même classe que ma fille et apparemment c’était un fou de BD, ce que je ne savais pas [...]

Lire la suite ›