LES SENTINELLES #4 Avril 1915 Les Dardanelles

voir la série LES SENTINELLES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Fantastique

Guerre

Sortie :
ISBN : 9782756025476

Résumé de l'album Avril 1915 Les Dardanelles

Le Détroit des Dardanelles, le 2 mai 1915, sur la plage de Keristos. Le colonel Ziman et ses hommes attendent l'arrivée d'un sous marin allemand. Le Professeur Offenstadt débarque alors en amenant un élément qui va changer le rapport de force de l'armée turque face aux alliés. Cet élément est porté par le major Kamal, un maître égorgeur de la secte Hadjid et déserteur de la Légion Etrangère française. Offenstadt aurait préféré un allemand, mais on ne lui en laisse pas le choix.
Taillefer, Djibouti et Pégase prêtent main forte aux soldats australiens qui débarquent aux Dardanelles. Avec l'aide de ces trois soldats, l'état-major pense que la situation va vite être réglée. Malheureusement, le combat s'éternise...

 

Par Berthold, le 27/10/2014

Notre avis sur l'album Avril 1915 Les Dardanelles

Nous avons enfin en main le nouveau tome de la série Les Sentinelles écrite par Xavier Dorison et illustrée par Enrique Breccia. Pour ce quatrième chapitre, les auteurs nous entrainent en 1915, dans les Dardanelles.

Nous recroisons le trio Taillefer, Djibouti et Pégase qui fait face à l'armée turque, au côté de l'armée australienne. Mais les trois soldats français se retrouvent à devoir combattre une nouvelle menace, celle de Cimeterre, alias le major Kamal, un soldat qui connait bien Djibouti.
Dorison s'intéresse de près à la psychologie de ces héros. Ces derniers, même s'ils sont modifiés et ont des pouvoirs, ont aussi des états d'âmes. Taillefer d'ailleurs se laisse un peu aller dans ces pages. Il apparait mal rasé, débraillé. Ce qui pour un soldat de sa trempe, fait un peu désordonné.
L'intrigue de Dorison se concentre sur ces batailles qui ont eu lieu aux Dardanelles. Nous voyons comment les soldats australiens sont marqués par cette guerre qui leur coute beaucoup. Et pour savoir si la victoire sera leur ou non, il nous faut lire cet opus qui réserve de très nombreuses surprises et s’avèrent passionnant.

Quand à Enrique Breccia, il assure une nouvelle fois sur le dessin et les couleurs. Il insuffle une ambiance particulière et un rythme dynamique à cette aventure, nous offrant des passages époustouflants, réjouissants, qui nous en mettent plein la vue !

La très belle couverture, qui est, ma foi, assez percutante, est signée par le dessinateur des Divisions de Fer : Ronan Thouloat.

Ce quatrième chapitre est une très belle surprise qui surprend à la lecture, un des must dans le genre.
A ne manquer sous aucun prétexte.

 

Par , le

Les albums de la série LES SENTINELLES

Nos interviews liées

Un entretien avec Xavier Dorison pour la sortie de sa nouvelle série : Red Skin

Avec Red Skin, Xavier Dorison nous plonge dans un univers inspiré comics qui entremêle bien harmonieusement super-héros, humour, sensualité, action en tout genre et affrontements idéologiques.

Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Xavier Dorison Scénariste de Long John Silver

Sceneario.com : comment à débuter cette association avec Matthieu Lauffray ?
Xavier Dorison: Entre Mathieu et moi, c'est une longue histoire d'amitié et de collaboration de plus de 10 ans et que je ne pourrais pas résumer ici... Pour faire court, j'ai écrit les séquenciers des 4 tomes de LJS en les "visualisant" dessinés par Mathieu... Et sans espérer une seconde que ce soit possible ! A la fois pour des raisons de disponibilité et, sans doute, parce que je n'osais pas espérer qu'ils lui plaisent. François Lebescond a eu le courage que je n'avais pas et a joué les entremeteurs. Mathieu a aimé et a trouvé la disponibilité en question....
Après, il s'est "emparé" du sujet (dans le meilleur sens du terme) et nous le travaillons ensemble. Nous sommes maintenant comme les personnages de cette histoire. Tous les deux sur le bateau, essayant de le faire avancer en utilisant nos forces et métiers respectifs [...]

Lire la suite ›

Sanctuaire Remined tome 1

Sceneario.com : Qu’est-ce qui vous a décidé à proposer une adaptation manga de votre série ?
Xavier Dorison : L’une des raisons de ce choix est liée au fait que, lorsque l’on travaille sur une BD franco-belge, on a une place limitée. Il y a une forme d’essentiel, de radicalisme. Le manga permet de développer les univers et les personnages. On savait que Sanctuaire offrait des pistes à emprunter et nous avions le choix des auteurs. Cela est donc apparu comme une bonne idée. En outre, cela permettait d’accompagner le développement de Shôgun mag. Sceneario.com : Aviez-vous des contraintes pour la reprise du scénario ?
Stéphane Betbeder : On avait toute latitude. On ne souhaitait pas faire une simple adaptation mais une réelle interprétation. L’objectif était de s’approprier l’univers de Sanctuaire [...]

Lire la suite ›