LES SCHTROUMPFS #22 Le Schtroumpf Reporter

voir la série LES SCHTROUMPFS
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloristes :



Éditions :

LE LOMBARD

Sortie :
ISBN : 2803619008

Résumé de l'album Le Schtroumpf Reporter

Parmi tous les schtroumpfs, il y en a un qui adore observer et apprendre, aussi note-il tout scrupuleusement dans son petit carnet. Mais un jour, il surprend le Schtroumpf Pêcheur qui s'est emmêlé dans le fil de sa canne à pêche et qui tombe à l'eau. Il s'en va alors sans rien dire, pour pas que le schtroumpf pêcheur soit embêté de sa présence, mais plus tard alors qu'il est revenu au village, il apprend une toute autre histoire au sujet du schtroumpf... Une histoire tout à fait inexacte à vrai dire... ce qui l'exaspère au plus haut point, car les schtroumpfs ne se transmettent les informations que par le principe du téléphone arabe...
Aussi suite à une discussion avec le grand Schtroumpf, il est chargé d'informer la populaschtroumpf correctement, mais cela ne va pas être aussi facile que prévu ...

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Le Schtroumpf Reporter

C'est avec grand plaisir que je retrouve une série qui avait fait la joie de mes jeunes années. Il faut dire que ses petits hommes bleus ont de quoi séduire. Une vraie petite population, avec son costaud, son grincheux, son bricoleur, bref, un panel de ce qui fait la société dans les grandes largeurs.
Malgré que Peyo ne soit plus aux commandes de cet album, ce qui est bien normal puisque cet auteur est malheureusement disparu, le scénario reste d'une facture tout à fait honnête, voir même carrément divertissante. Quant aux dessins, je dois bien avouer que n'ayant pas lus d'albums de la série depuis moult et n'ayant pas d'albums sous les yeux, cela correspond tout à fait à ce que j'avais en mémoire. Très fluide, dessins assez épurés, efficace.
Pour les couleurs, je dois faire quelques précisions. En effet, dans une vague actuelle ou les couleurs sont l'objet de surenchère ou de ratage complet, cet album est un véritable exemple, car loin des aquarelles en couleurs directes, ou bien alors des colorisations par photoshop flashy, l'album est quasiment tout en aplat, avec parfois quelques effets de dégradé légers et vraiment discrets. Comme quoi on peut faire simple et efficace, et servir tout à fait un album simple, divertissant et vraiment agréable à lire.
Bref, une petite bande dessinée comme je les aime, simple et agréable, et que je vous recommande.

Par , le

Les albums de la série LES SCHTROUMPFS