LES REINES DE SANG #4 4/6 Aliénor, la légende noire

voir la série LES REINES DE SANG
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782756054490

Résumé de l'album 4/6 Aliénor, la légende noire

L'année 1150, forêt du Comté du Maine. Le Chevalier Vincenzo Damonte retourne chez lui où il espère bien retrouver sa fille. En chemin, il croise deux enfants, près d'une charette abandonnée, avec leur père mourant. Ils ont été attaqués par des bandits qui leur ont tout volé. Vincenzo respecte les dernières volontés du père, mais il ne sait pas encore que cette famille avait une mission à effectuer. Peu de temps après, le Chevalier et les enfants sont capturés par des soldats normands...
Quand à la reine d'Aliénor, enceinte de son deuxième enfant, elle se trouve dans le Comté de Champagne, sur la colline de Vitry-le-Brulé. Elle sent que sa relation avec le roi Louis n'est plus la même...

 

Par Berthold, le 14/05/2015

Notre avis sur l'album 4/6 Aliénor, la légende noire

Alors qu'au départ, le titre Aliénor, la Légende noire ne devait compter que trois tomes, l'éditeur a décidé de prolonger l'histoire de cette reine pour un nouveau cycle.

C'est avec plaisir que nous retrouvons l'histoire d'Aliénor d'Aquitaine, devenue reine de France.
Simona Mogavino et Arnaud Delalande nous raconter le destin de cette reine hors du commun.
Hors du commun, en effet, comme nous allons la redécouvrir dans ce nouvel opus.

La reine Aliénor semble avoir changé. Elle semble se maîtriser, elle tente d'être une reine et une épouse fidèle à Louis VII. Malheureusement, c'est lui qui a beaucoup changé, il a beaucoup appris de ses erreurs passées, et son comportement avec Aliénor commence à être odieux ! Leur relation change jusqu'au point où...
C'est l'une des excellentes surprises de ce tome : voir à quel point les deux scénaristes arrivent à nous passionner et nous étonner avec ce récit. Ils font monter la tension avec ce sujet, mais aussi avec les trames politiques et les guerres intestines qui se déroulent en coulisses.
Simona Mogavino et Delalande se concentrent sur Vicenzo Damonte. Ce personnage a du charisme, progressivement il est celui qui prend le plus de place, en se mettant en avant dans ce tome. Jusqu'au moment où Aliénor reprend confiance en elle ! Et là ! ...
Je vous laisse découvrir la surprise.

C'est toujours Carlos Gomez qui s'occupe du dessin, il est toujours aussi doué. Il donne du rythme à ce récit et nous permet d'admirer son grand talent sur des pages assez spectaculaires dont notamment celles de batailles violentes. Il exprime les émotions de ses personnages grâce à son coup de crayon. La reconstitution historique est parfaite.

Ce quatrième volume d'Aliénor, la Légende noire ouvre un nouveau cycle tout aussi prometteur que le premier. Ce tome est une très belle réussite et une excellente lecture que je vous recommande sans hésiter !

Par , le

Les albums de la série LES REINES DE SANG

Nos interviews liées

Interview de Simona Mogavino, conteuse de l’histoire d’Aliènor, la légende noire

Sceneario.com : Bonjour Simona. Ce mois d’avril est la date du sortie du premier tome de la saga des Reines de sang, dont le premier tome est Aliénor, la légende noire.Mais avant de nous parler de ton œuvre, peux tu te présenter à nos lecteurs ?
Simona Mogavino : Ce mois d'Avril a été très excitant pour moi. Aliénor est c'est mon premier livre et je ne peux pas expliquer avec des mots ce que je ressents et combien la satisfaction et la joie sont grandes ... Peut-être devriez vous voir mon visage pour le comprendre. Donc, je me présente : Simona, j'ai 38 ans, je vis dans le nord de l'Italie et mon travail a toujours été la restauration des églises, des châteaux, des peintures, des statues et tout ce qui est ancien. Maintenant, je vais progressivement m'insérer dans un monde que j'ai toujours aimé, le monde du scénario. Je me considère comme très chanceuse parce qu'une femme m'a accompagné me prenant par la main [...]

Lire la suite ›