LES POILUS D'ALASKA #2 Melun, printemps 1915

voir la série LES POILUS D'ALASKA
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Drame

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782203088269

Résumé de l'album Melun, printemps 1915

Louis Moufflot tente d’imposer son idée, celle de créer des bataillons de chiens de traîneaux pour prendre le dessus sur les Allemands durant l’hiver. Il doit toutefois lutter contre les préjugés, mais aussi contre la corruption qui règne dans les services de l’Armée. Son idée, en effet, pourrait gêner certains industriels comme les fabricants d’autochenilles…

Par Legoffe, le 16/09/2015

Notre avis sur l'album Melun, printemps 1915

Les auteurs nous plongent dans une histoire vraie et passionnante, un épisode méconnu de la Première Guerre Mondiale. Bien sûr, la BD est une version romancée de cette affaire, mais à peine. Car l’idée du capitaine Moufflet (son vrai nom, un peu modifié dans la bande dessinée) va générer une véritable aventure, à tous points de vue. On parle de grand Nord, mais aussi de guerre, de corruption… La réalité est plus incroyable que la fiction !

Tout cela donne un livre qui se dévore de bout en bout. Nous vivons l’horreur des tranchées, mais aussi - et c’est plus rare - les coulisses du Ministère de la Guerre, les doutes des militaires et la recherche perpétuelle de nouvelles solutions pour prendre le dessus sur les Allemands.

L’autre point fort de la série, c’est l’aspect humain de l’aventure. L’homme est au coeur du récit grâce à la personnalité des protagonistes. Leurs sentiments, leurs doutes, leur volonté, tout est parfaitement raconté, mis en valeur au gré des pages. Jamais les auteurs n’oublient leurs personnages, jamais ils ne sont noyés dans la grande Histoire qu’ils essayent de changer ou dans laquelle ils sont empêtrés. Même le sombre Melun ressort plus humain de ce second tome, presque excusé au regard de son destin et de ses échecs.

Au dessin, Félix Brune donne beaucoup de force à ses planches, grâce à un style un brin tortueux. La simplicité des lignes est appuyée par un crayonné dense d’une grande efficacité, vraiment du beau travail.

Cette série est sans doute une des meilleures surprises dans la production particulièrement dense - centenaire oblige - de bandes dessinées dédiées à la Grande Guerre.

Par , le

Les albums de la série LES POILUS D'ALASKA