LES PIONNIERS DU NOUVEAU MONDE #3 Le champ d'en-haut

voir la série LES PIONNIERS DU NOUVEAU MONDE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Vécu

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 2723407454

Résumé de l'album Le champ d'en-haut


Chassés de Baie-Verte par les anglais, les colons français d'Acadie parmi lesquels se trouvent Louise, Benjamin et Billy, fuient le long des côtes de la Nouvelle-Angleterre pour se réfugier en Louisiane. Lors d'un arrêt sur une plage isolée pour refaire le plein d'eau, ils sont assaillis par un navire anglais qui sème la désolation dans le camp des fuyards. Une seule solution s'impose à eux : fuir à travers les bois. Après un long et pénible périple, ils sont pris en charge par une communauté d'Amish qui leur permet de passer l'hiver qui s'annonce, dans des conditions plus favorables. Alors que Louise, au grand bonheur de Benjamin, donne naissance à un petit garçon en leur nouvel "home" au champ d'en-haut, Billy, lassé par la sédentarité de sa nouvelle existence, finit par reprendre le chemin des bois. Mais, pour ce dernier, ce départ est synonyme de problèmes car les bois en question peuvent être mal fréquentés.
 

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Le champ d'en-haut


A l'issue du précédent épisode, les trois personnages récurrents que sont Louise, Benjamin et Billy, ont eu l'occasion de se retrouver pour vivre en direct le grand dérangement à savoir la dépossession de l'Acadie par les troupes anglaises. Mais, en cet opus, ces retrouvailles vont être de courte durée puisque le démon des bois va secouer la fibre aventureuse de Billy. Ainsi, après quelques nouvelles déconvenues subies en groupe, le trappeur quitte ses amis pour vivre en solo d'autres équipées qui vont permettre une fois de plus à Jean-François Charles de partir sur des orientations parallèles.

Le récit se déroule dans une linéarité plaisante, empreinte de sensibilité et d'humour, au rythme des quelques rebondissements auxquels est soumis le trio. On suivra patiemment le quotidien peu enjoué des exilés pris en tenaille par des adversaires intolérants et épris de vengeance. Par ailleurs, on pourra apprécier l'apparition de nouveaux personnages atypiques tels Thimoléon et Bee Bee Gun qui viennent apporter un regain d'intérêt à l'aventure en contrebalançant la pseudo quiétude du couple Louise/Benjamin.

La fiction vient s'imbriquer parfaitement dans le contexte historique guerrier que connaît la Nouvelle-France du 18ème et permet, d'une certaine manière, de nous faire toucher du doigt certaines dures réalités auxquelles était soumis tout un peuple de déracinés (luttes de territoire, maladies, insécurité, manipulations religieuses…).

Le dessin de Jean-François Charles s'améliore pour donner en cet épisode une consistance très agréable que l'on pourra apprécier dans son autre série "Fox". L'amour des territoires vierges et immenses le pousse à réaliser des vignettes aux décors d'une grande justesse. Montagnes enneigées, vallées battues par la guerre et la poussière, forêts luxuriantes… apparaissent sous un trait bien authentique et enchanteur. On saluera cette fois-ci la colorisation de Christian Crickx qui utilise une palette beaucoup plus sobre et de fait plus adéquate que dans le précédent album.

Voilà une épopée historique sympathique à lire ou à relire qui s'inscrit de fait, dans la pure tradition de romans d'aventures sur le nouveau monde tels, par exemple, les écrits de James Fenimore Cooper ("le dernier des Mohicans", "Les pionniers"…).
 

Par , le

Les albums de la série LES PIONNIERS DU NOUVEAU MONDE