Les pionniers de l'aventure humaine

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Humour

Sortie :
ISBN : 2203338024

Résumé de l'album Les pionniers de l'aventure humaine

L'immense parade des pionniers de la grande aventure humaine a débuté. Derrière un Jérôme Moucherot décidé à affronter ou à subir les pires dangers que la jungle urbaine puisse compter, une étrange procession composée de toute une kyrielle de personnages ordinaires prêts à prendre en mains leur destinée extraordinaire s'est mise en branle.
Sous la forme de courtes nouvelles, onze tranches de vie délirantes sont couchées sur le papier et exposées impitoyablement au lecteur non averti.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Les pionniers de l'aventure humaine

Cet album qui est un pur bijou de fantaisie, a cette particularité, ce grand quelque chose que peu d’ouvrages en matière de bandes dessinées possèdent. En effet, ce genre de production ne peut, en aucun cas, laisser insensible.

Dans un déferlement de planches hautement réalistes et criantes de vérité, le talentueux François Boucq expose au grand jour sa vision satirique de la société moderne. Sur un ton de dérision extrême, il brosse à l’acide sulfurique des situations très communes de toute une panoplie d’individus de base et les plonge dans des contextes hors du commun et désopilants.
J'en veux pour preuve, par exemple, l’histoire d’amour entre un préposé à l’entretien d’une piscine et d’une nageuse qui, pour ma part, atteint les sommets de l'hilarité mais également ceux de la cruauté ou encore le boucher s'improvisant sculpteur de chair à saucisse et boudins qui demeure tout simplement génial.

La réalité et le virtuel se mélangent allègrement pour former une émulsion d’anecdotes délirantes qui ne peuvent qu’interloquer et titiller nos zygomatiques. S'attachant à des détails bien précis, l'artiste fait mouche à chaque fois.
Le morbide, l’irrationnel, l’anachronisme sont la clé de voûte de cet opus qui, lorsqu’il est sorti en 1984, a catapulté l’auteur au rang des auteurs à succès.

Cet album, qui dans sa version originale est broché, est un hymne à l'extravagance. Il est à consommer sans retenue par tous les fans de récits atypiques décoiffant.

Par , le

Nos interviews liées

Rencontre avec François Boucq pour XIII mystery

Sceneario.com : Pourquoi le choix du Colonel Amos ?
François Boucq : Le scénario était bien, le personnage intéressant graphiquement et au niveau du contenu, psychologiquement. Il est complexe et manipulateur. Il est bourré d’ambigüités, il a une apparence très froide, c’est quelqu’un qui a eu une vie émotionnelle chaotique.
Il a une profondeur et une ambigüité sur différents plans. C’est un homme qui cherche à ourdir des complots et qui est lui-même perturbé par le complot de la vie.  
Sceneario.com : A-t-il été difficile pour vous de vous approprier le personnage ?
François Boucq : Non, c’est comme faire une histoire avec un acteur, il a sa physionomie, on prend le personnage avec ses codes vestimentaires, sa morphologie, sa psychologie, on le fait jouer [...]

Lire la suite ›