LES PIEDS NICKELES #52 Tiennent le succès

voir la série LES PIEDS NICKELES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOCIETE PARISIENNE D'EDITION

Genre :

Aventure

Humour

Sortie :

Résumé de l'album Tiennent le succès

Fort de leur dernière expérience journalistique et dans l'espoir de se remplir à nouveau les poches, les Pieds Nickelés se lancent dans l'écriture de roman vécu. Malheureusement, pour obtenir le succès escompté, il leur est nécessaire de traverser moult péripéties qui les conduisent en Afrique et dont les résultats les engagent à remettre à plus tard leurs prétentions. La lecture des petites annonces d'un grand quotidien va alors les conduire sur le bord de mer et les transformer en maîtres nageurs plutôt intéressés.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Tiennent le succès

S'ils sont souvent à court d'argent, il est très rare qu'ils soient à court d'idées. Les Pieds Nickelés se découvrent, en ce 52ème tome, la fibre romancière sans pour autant avoir la possibilité de coucher deux mots sur le papier. De même, leur volonté première de combler leurs poches trouées les pousse à prodiguer aux estivants d'une petite station touristique des services on ne peut plus spéciaux.


Montaubert prête à ses personnages une débrouillardise qui, au fil des nombreux numéros parus, est en passe de devenir légendaire. Ne reculant devant aucun sacrifice, leur attribuant une effronterie à toute épreuve, l'auteur s'amuse, dans un style humoristique, caricatural et bien franchouillard propre à lui, à faire passer son trio de choc dans toutes les strates de la société. Il va de soi que ces "piedsnickelades" extravagantes ont des répercussions souvent pécuniaires sur le monde des "poires" dont le monde de Montaubert regorge. Mais ce dernier sait aussi relativiser et recadrer, en bon moraliste, les errements de sa triplette infernale (il ne peut cautionner le vol organisé). De fait, c'est souvent que Croquignol, Filochard et Ribouldingue perdent rapidement ce qu'ils ont pu récupérer malhonnêtement.


En cet épisode dans lequel Pellos garde la vigueur de son trait plein d'humour, la bonne volonté des resquilleurs professionnels, bien sympathiques au demeurant, n'est finalement que peu récompensée puisque la malchance (forcée) les accompagne comme leur ombre. Les gogos ont, semble-t-il, leur revanche. Malgré tout, les Pieds Nickelés obtiennent toujours ce qu'ils veulent : garder le moral et vivre des aventures encore plus rocambolesques en gardant l'espoir d'une équipée prochaine juteuse. C'est ça la récompense de leur succès.

Par , le

Les albums de la série LES PIEDS NICKELES