LES PIEDS NICKELES #81 Jusiticiers

voir la série LES PIEDS NICKELES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

SOCIETE PARISIENNE D'EDITION

Genre :

Aventure

Humour

Sortie :

Résumé de l'album Jusiticiers

Sous l'adage "Tous pour un, un pour tous et tous pour la justice", les Pieds Nickelés revêtissent la panoplie du parfait mousquetaire et se transforment en justicier d'un style nouveau. Déterminés à faire chanter les promoteurs véreux, ils rackettent au moyen de documents tendancieux. L'affaire ayant été juteuse, ils poursuivent leurs pérégrinations en se mettant dans la peau d'envoyés secrets du Président de la République et usent de leurs nouvelles influences pour faire des bénéfices substantiels. Mais le pot aux roses ayant été découvert, ils changent de crèmerie et se parachutent d'un côté promoteurs et de l'autre, gérants d'un comité de défense anti-tours.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Jusiticiers

Croyez-vous que les Pieds Nickelés aient raison de penser que si tous les gens étaient aussi honnêtes qu'eux, ça irait mieux sur la terre ? Pas si sûr ! En effet, bien que leurs nouvelles fonctions de justiciers les amène à tordre le cou aux entrepreneurs ou commerçants corrompus, il n'en demeure pas moins que leurs agissements en sous-sol sont plutôt répréhensibles. Certes, dans la première partie, on leur pardonnera leurs mauvais coups grâce à leur action (bonne) de dernière minute.

Montaubert signe ici trois nouvelles aventures dans lesquelles les trois gentils bandits brassent une quantité phénoménale de billets de banque sans pour autant en profiter largement. Dénonçant les malversations de bas étage, ce scénariste se défoule grassement par le biais du trio et ne lésine pas sur les moyens pour flouer les mesquins les plus crédules.

L'ambiance est irrésistible, les actions sont comiques, loufoques et permettent de passer un très agréable moment de lecture sans chercher à se casser la tête. Pensez donc, vendre une partie de la tour Eiffel fait partie des gags des plus cocasses que l'on pourra lire. Tout comme, l'effronterie et l'opportunisme des 3 personnages sont mis à l'honneur lorsque ces derniers arrivent à flouer un Préfet et sa suite.

Pellos, quant à lui, enflamme la triplette et lui permet de s'agiter dans toutes les vignettes dans un découpage des plus osés. Très habile à dresser des caricatures bien explicites, il nous emporte dans un tourbillon graphique léger, dynamique et désopilant.

Mousquetaires des temps modernes, les Pieds Nickelés, sympathiques au demeurant, rendent justice à des fins intéressées et vénales. Toutefois, on ne les blâmera pas puisque leurs mauvaises actions sont exécutées dans un but unique, celui de nous faire rire.

Par , le

Les albums de la série LES PIEDS NICKELES