LES PIEDS NICKELES #71 Hippies

voir la série LES PIEDS NICKELES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOCIETE PARISIENNE D'EDITION

Genre :

Aventure

Humour

Sortie :
ISBN : 2851101013

Résumé de l'album Hippies

Bénéficiant d'une notoriété qui leur vaut d'être placardés dans toutes les maisons poulaga de France et de Navarre, et sentant l'air de Paris devenir malsain, les Pieds Nickelés mettent les voiles en direction de la côte d'Azur. Après avoir sévi chez un aristocrate excentrique et erré dans des coins reculés, ils décident, vu leur état négligé et surtout pour passer inaperçus, d'intégrer une bande d'hippies à destination d'un rassemblement populaire. Se faisant appelés les "Rolling Cows", ils se lancent dans des prestations musicales "new age" qui leur vaut une remontée sur Paris fracassante.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Hippies

De leur logement miteux de Paname, ils partirent à trois mais par un prompt renfort, ils se virent des milliers en arrivant à nouveau sur la Capitale. Cette citation de Corneille, quelque peu améliorée, résume parfaitement les nouvelles péripéties de la triplette joyeuse, transformée en la circonstance, en un trio d'hirsutes doté d'une vitalité contestataire des plus efficaces et d'un pouvoir inné de rassembler les foules.

Grâce à ses dialogues psychédéliques d'une vigueur authentique, Montaubert dope ses personnages LSD (libertaires super débrouillards) et les intègre dans un courant qui fait rage au moment de la publication de ces aventures. Alors qu'ils fuient la gente policière et aspirent à une tranquillité forcée, leur soif débordante d'action les amène inévitablement sur le devant de la scène jusqu'à émouvoir les plus hautes instances du pays. La fronde qu'ils génèrent progressivement est excellemment gérée par l'auteur et nous entraînent dans des contacts avec les forces de l'ordre et la population croustillants et pleins de clins d'œil. La jovialité, qui est loin d'être barbante, est de mise et se pérennise tout au long de ce récit "hip"pique.

Pellos nous assure encore une fois de graphiques d'un dynamisme formidable et travestit sans difficulté apparente ses trois "enfants" en hippies d'un genre fonceur. La réactivité "soixante-huitarde" de ses personnages est superbement restituée grâce à son trait direct et dégage volontairement un esprit débridé.

Les Pieds Nickelés devenus fer de lance d'un mouvement contestataire peu enclin à la paix des bourses, ça, c'est cool ! Pour les Pieds Nickelés, hippies pies, hourra ! (Elle était facile, celle-là !).

Par , le

Les albums de la série LES PIEDS NICKELES