LES PIEDS NICKELES #112 Et le chanvre berrichon

voir la série LES PIEDS NICKELES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

SOCIETE PARISIENNE D'EDITION

Genre :

Aventure

Humour

Sortie :
ISBN : 2851101218

Résumé de l'album Et le chanvre berrichon


Pour avoir volé un véhicule, les Pieds Nickelés ont été condamnés à purger une peine de prison. A leur sortie, ils sont épaulés par plusieurs associations qui leur versent, contre toute attente, une aide financière substantielle. Fort de cette manne et aspirant au calme, ils achètent dans le Berry un domaine agricole peu florissant. C'est lors d'une sortie nocturne pour trouver des aliments pour leurs animaux, qu'ils avisent un camion curieux transportant du fourrage. Après l'avoir subtilisé non sans effusion de plomb, ils s'appliquent à le distribuer à leur maigre cheptel. La transformation est alors radicale, les animaux retrouvant une vivacité et une productivité inégalée. Il est certain que cette mutation va engendrer un véritable foin dans la région !
 

Par Phibes, le 13/09/2009

Notre avis sur l'album Et le chanvre berrichon


Pour la première fois depuis bien longtemps, les Pieds Nickelés aspirent à la tranquillité. Est-ce peut-être dû à leur récente captivité qui les rend si désireux de trouver un endroit au calme ? Ou alors, serait-ce que Montaubert souhaite lever le pied… de chanvre ? Toujours est-il que nos trois larrons s'exilent au cœur du territoire berrichon avec comme intention de vivre des produits de la ferme ou presque…

Aussi, pourrons-nous être étonnés de voir le trio remonter les manches afin de tirer avidement sur le pis de leurs vaches et gagner presque honnêtement leur pécule. Dopés par leur culture interdite, les personnages de Montaubert crèvent les planches de leurs gesticulations rurales dans un humour dont la simplicité fait mouche. A ce titre, on sent que le scénariste est fortement inspiré par cette intoxication aux effets positifs qu'il partagera avec ses lecteurs sur les 48 pages de l'album contrairement à ses habitudes.

Les vacheries du scénariste prennent corps grâce à la verve graphique de Pellos qui réussit, de son trait enjoué, à nous distraire amplement. Dans cet épisode, le monde rural passe sous la houlette de ce dessinateur averti et se décline sous une forme burlesque. En effet, voir les animaux sous l'emprise du foin survitaminé faire la sarabande est vraiment ahurissant.

Ce 112ème épisode qui n'a rien à envier aux précédents, est tout bonnement excellent, campant les Pieds Nickelés dans un rôle… stupéfiant.
 

Par , le

Les albums de la série LES PIEDS NICKELES