LES PIEDS NICKELES #42 Chez les réducteurs de têtes

voir la série LES PIEDS NICKELES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOCIETE PARISIENNE D'EDITION

Genre :

Aventure

Humour

Sortie :

Résumé de l'album Chez les réducteurs de têtes

Avec l'intention de trouver du boulot, les Pieds Nickelés s'expatrient pour lorgner du côté de la foire d'exposition de Bruxelles. Ils rentrent au service d'un groupement asiatique en tant que vigiles et subissent le défoulement d'une bande adverse. Par la suite, ils participent au renversement d'un dictateur sud-américain et tombe dans un drôle de guêpier. Enfin, ils s'improvisent organisateurs de safari dans une jungle hostile où vit un peuple dont la spécialité est de réduire les têtes.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Chez les réducteurs de têtes

A peine remis de leurs aventures dans le grand nord américain glacé, voilà à nouveau nos sympathiques baroudeurs qui jouent, pour la énième fois, aux globe-trotters. Les destinations divergent selon les évènements qu'ils subissent et nous assurent, toujours dans la bonne humeur, un dépaysement complet.

Sur les trois aventures, la plus intéressante est sans nul doute celle qui est citée en premier de couverture. Elle se distingue par une certaine originalité puisque les Pieds Nickelés doivent faire face à une tribu indigène qui cultive la réduction des têtes et le culte pérenne de Bagadou, monarque possédant une particularité que l'on taira ici). L'humour est également de la partie surtout par les réactions que suscitent les us et coutumes des aborigènes.

Le fil conducteur de ces aventures est bien sûr la quête de profit au détriment de bonnes poires. Malgré tout, la morale est toujours sauve puisque les pieds Nickelés perdent pour ainsi dire tout ce qu'ils ont pu gagner malhonnêtement.

La partie graphique possède une place très importante. Toujours épaulés voire grevés par des textes explicatifs dans de nombreuses vignettes, les dessins, de conception simpliste, détiennent une expressivité avérée. Les différentes nationalités qui se succèdent au fil des planches trouvent leur représentation adéquate.

Sans être trop réducteur, cette BD est très bonne.

Par , le

Les albums de la série LES PIEDS NICKELES