Les petites histoires viriles

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Blog

Humour

Intimiste

Sortie :
ISBN : 9782756025964

Résumé de l'album Les petites histoires viriles


Vous ne connaissez pas Jeromeuh ? Oh la lacune ! Ce blogger illustrateur gay à la vingtaine révolue, sévit, généreusement et sans tabou, sur la toile depuis 4 ans, publiant le produit de sa sympathique prose sous forme de strips humoristiques. Pour la première fois de son existence professionnelle, ce dernier, ayant amassé une grosse dose de matériel anecdotique, l'a regroupé en un recueil plein de vivacité qui se voit publié chez Delcourt. Amateurs de petites histoires viriles, Jeromeuh vous en dit plus long !


 

Par Phibes, le 11/07/2011

Notre avis sur l'album Les petites histoires viriles


A l'instar de nombreux auteurs qui se sont lancés dans l'animation d'un blog, Jeromeuh a pu, par l'intermédiaire de l'éditeur Delcourt, gravir un échelon supérieur en voyant son travail virtuel prendre une forme plus consistante, celle d'un album regroupant moult historiettes.


Cette succession de scénettes est surtout l'occasion d'apprécier les aptitudes créatrices de l'artiste à pratiquer la dérision, une dérision sympathique sans prétention moraliste ou discriminatoire. Jeromeuh qui prône l'universalité, ne pratique pas la langue de bois et, fort d'une sorte de nombrilisme gentillet, nous expose sa large palette thématique. Cette dernière a l'avantage de faire appel à des tranches de vie communes (en famille, entre amis, à la maison, au restaurant…), qui ont la particularité d'être reconnues par tout le monde. Elles en sont d'autant plus intéressantes qu'elles dévoilent, humoristiquement parlant, une subtilité mignonnette qui peut faire mouche et rendre attachant ses personnages.


Car, s'il y est question d'homosexualité, cet album est également basé sur des petites aventures/mésaventures personnelles, de réflexions à froid, de petits coups de gueules, tournés en forme de gags à la chute fraîche et pétillante. De fait, on fait confiance à Jeromeuh et on se laisse emporter par la naturalité ambiante de cet ouvrage.


Niveau graphisme, le travail soigné de ce dernier élude la contrainte du cadrage strict et part dans des dimensions pour le moins aérées. Son trait plutôt simple, d'un semi réalisme charmeur, met en animation des personnages (tel l'auteur lui-même) aimables, appréciables, sympathiques, bien mis en évidence par des fonds colorisés élémentairement, utilisés à bon escient. Idem pour les phylactères qui restent bien visibles par le fait de leur noircissement.


Un recueil somme toute attachant qui vaut par la prestation d'un blogger que l'on peut retrouver sur http://www.jeromeuh.net/ et qui a la particularité d'illustrer par ailleurs une émission de la télévision suisse TSR.


Par , le