LES PETANQUEURS #1 Fan de chichourle !

voir la série LES PETANQUEURS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :




Éditions :

BAMBOO

Collection :

Humour

Genre :

Humour

Sortie :
ISBN : 2350781240

Résumé de l'album Fan de chichourle !

Boulousse, Tignasse et Sifrédo sont trois garçons qui ne pensent qu’à une chose : jouer aux boules. Non. A deux choses, en fait, parce qu’il ne faut pas oublier le Pastaga !
Leur vie sur les boulodromes, c’est aussi les 3 Lulus, les engueulades et la mauvaise foi, les parties contre les Parigots, la Fanny, etc, etc...
La pétanque, c’est tout un art de vivre, dans le Sud. On ferait bien de tous s’y mettre !

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Fan de chichourle !

Voilà une série de plus dans la collection Humour de Bamboo. "Encore !?", me direz-vous. Eh oui, mesdames et messieurs. Mais... celle-ci, Les Pétanqueurs (en un mot, pas en trois ^^), vous ne la lirez pas comme une simple succession de gags puisqu’elle offre l’avantage d’être, en plus, un vrai petit dictionnaire d’expressions méridionales. Et y’en a, bouducon !
Le boulodrome c’est, comme le zinc, un lieu idéal pour entendre le monde se faire et se refaire.
Curd Ridel est dessinateur de BD. Il est musicien, aussi. Il est romancier, également, avec Quatre roses fanées (aux éditions Des Ronds dans l’O). Mais il est surtout pour l’occasion un témoin privilégié de ce qui peut se passer sur les boulodromes en sa qualité d’héraultais !
Avec Cazenove au scénario, qui est lui des Bouches du Rhône, il signe cet apéritif BD à déguster les doigts de pieds en éventail.

Par , le

Les albums de la série LES PETANQUEURS

Nos interviews liées

Entretien avec Curd Ridel, dessinateur de USHUAIA T1

Bonjour Curd, Sceneario.com : Dans un premier temps, afin de mieux te connaître, pourrais-tu nous éclairer sur ton parcours d'auteur dans la bande dessinée ?
Curd Ridel : J'ai toujours voulu faire de la bande dessinée. Je suis né au Congo, où je lisais beaucoup de bandes dessinées. J'étais abonné à Pif que je dévorais en plus de Spirou, Tintin et tous les albums que je pouvais me procurer. J'ai voulu très tôt faire de la BD puisque dès l'âge de 4 ans, je m'amusais déjà à dessiner. Je me faisais aider par ma grande sœur à qui je dictais les textes (parce ce que je ne savais pas encore écrire) et qui les inscrivait dans les bulles. Je suis resté jusqu'à l'âge de pratiquement 16 ans au Congo. Puis, je suis arrivé à Paris et dès lors, je suis allé voir des éditeurs avec mon carton sous le bras [...]

Lire la suite ›