Les personnages de Blake et Mortimer dans l'Histoire

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PRESSE

Genre :

Biographie

Document

Historique

Presse

Sortie :

Résumé de l'album Les personnages de Blake et Mortimer dans l'Histoire

Deux revues, le Point et Historia, s’associent pour éditer ce hors-série qui nous plonge dans les références d’Edgar P. Jacobs. Les journalistes nous parlent du père de Blake et Mortimer et de tous les événements historiques qui ont inspiré cette série majeure de la bande dessinée.

Ce “magazine” à la couverture cartonné alterne ainsi portrait de l’auteur, portraits de plusieurs personnages de la BD, analyse de certains aspects de chaque album et, pour chacun des huit titres, un article historique qui nous permet de nous replonger dans le passé qui a pu inspirer Jacobs.

Le secret de l’Espadon est associé au “péril jaune” ; le Mystère des Grandes Pyramides renvoie aux rites funéraires des pharaons ; la Marque Jaune est déclinée en une découverte des coulisses de Scotland Yard ; L’Enigme de l’Atlandide est propice à raconter le mythe d’une civilisation engloutie ; Le Piège Diabolique nous entraîne dans la Guerre de 100 ans ; L’affaire du collier rappelle l’escroquerie qui compromit Marie-Antoinette ; enfin, les 3 Formules du professeur Sato sont l’occasion de faire un point sur l’histoire de la robotique.

Par Legoffe, le 14/07/2014

Notre avis sur l'album Les personnages de Blake et Mortimer dans l'Histoire

Depuis le 10 juillet 2014, vous pouvez trouver dans toutes les maisons de la presse ce numéro hors-série du Point et d’Historia qui nous replonge dans l’oeuvre d’Edgar P. Jacobs tout en nous redonnant un cours d’histoire sur huit sujets différents. Il faut croire que la BD fait toujours autant vendre car, ce même mois, Historia a publié un autre hors-série “spécial Super-Héros” (que l’on vous recommande également !).

Tout ceci est, en tout cas, une belle occasion de connaître les sources d’inspiration d’un des maîtres de la ligne claire et de s’instruire tout en (re)découvrant différents personnages de la série (Mortimer, Blake, Olrik, Icare, Miloch, Gui de la Roche, Pradier, Sato). Cela vaut pour leur vie fictive de héros de bande dessinée. Mais les journalistes nous permettent aussi de savoir de qui Jacobs s’est inspiré pour les créer (physiquement ou moralement). On en apprend aussi sur ses liens avec différents autres auteurs comme, bien sûr, Hergé.

Ainsi, se mêlent au fil des pages du livre, la vie des personnages de la série, de Jacobs et d’autres auteurs, le tout jalonné de pans de l’histoire du Monde.

L’ensemble est très varié et la mise en page plaisante. Vous en apprendrez beaucoup sur l’univers de la BD et sur des épisodes historiques souvent mal connus. Saviez vous que Jacobs et Hergé comptaient publier des BD sous un pseudonyme commun ? Que c’est l’empereur Guillaume II qui a lancé le concept de “péril jaune” ? Ou que l’album Le Piège Diabolique fut interdit par la censure française à sa sortie en 1965 ?

Un travail de grande qualité, donc, dont il serait dommage de se priver, que l’on connaisse ou non l’oeuvre de Jacobs. Il va sans dire que la lecture (vendue 8,90€) est même incontournable pour tous les fans de Blake et Mortimer. Une lecture de choix pour vos journées de vacances d’été !

Par , le