Les noctambules de l'autre côté du bar

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Autobiographie

Intimiste

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782413002673

Résumé de l'album Les noctambules de l'autre côté du bar

Pauline est barmaid, elle travaille au Bonne Heure, un bar de nuit ou elle croise une faune d'habitués, mais ou elle découvre vite que c'est un travail très intense et qu'il est souvent nécessaire de trouver des moyens détournés pour avoir la pèche et tenir le coup...
Témoignage de deux ans derrière le bar !

Par Fredgri, le 12/04/2018

Notre avis sur l'album Les noctambules de l'autre côté du bar

En ouvrant l'album, la première fois, on est tout de suite interpelé par ce qui n'a à priori rien à voir avec ce que l'album veut raconter... Le dessin lui même. Un dessin à l'arrache, mis en couleur avec la trousse d'école de la petite sœur, certainement...
Mais au bout de quelques pages, on se rend surtout compte que ce style qui manque de finesse, de "finition", correspond parfaitement, en fin de compte, à l'ambiance de cette autobiographie, au point ou il en devient même l'extension idéale. En regardant le trait de Pauline Perrolet, on ressent bien le côté borderline de ce boulot, de ces soirées/matinées qui se finissent à grands coups de rails de coke, complètement bourré sur un coin de lit !

On découvre alors une jeune femme qui apprend son métier et les codes de cette vie nocturne, avec son lot d'anecdotes sympas ou parfois pathétiques. On est rapidement séduit par le charisme de cette barmaid qui témoigne avec naturel du stress qui l'assaille de temps en temps, des moments ou elle a du mal à composer avec l'urgence ou de cette nécessité de se droguer, de boire...

On reste malgré tout dans une autobiographie assez classique, sans concession, certes, mais qui garde l'optique de l'humour tout du long. Ce qui donne une lecture assez légère et décomplexée, pleine de charme et savoureuse !

Alors, sans être pour autant l'album de ce début d'année, il n'en demeure pas moins que c'est une agréable lecture, malgré le petit à priori que j'ai eu au début...

Par , le