LES NAUFRAGES D'YTHAQ #Int.4 Tome 10 à 12

voir la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Action

Aventure

Intégrale

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782302065109

Résumé de l'album Tome 10 à 12

(Tome 10: "Nehorf, capitale Transit", Tome 11: "L'Haleine de l'ogre" et le Tome 12: "Les clefs du néant")
Narvarth, en compagnie de Granite, sa bien aimée, est revenu avec les trois billes de lumière qui permettent de retourner dans des univers parallèles, mais il est le seul à pouvoir s'en servir. Ces "clefs" attirent l'attention du gouvernement de la Fédération, qui voit là la possibilité d'élargir ses ambitions impérialistes, et celle du baron Oarklef et de Gnosh Ker Murdynthe, l'homme le plus riche de la galaxie, ainsi que de leur organisation secrète, les enjeux économiques et politiques sont énormes... C'est le début d'une longue course poursuite...

Par Fredgri, le 19/12/2017

Notre avis sur l'album Tome 10 à 12

Ce quatrième volume de l'Intégrale des Rescapés d'Ythaq voit le retour de Narvath et Granite, avec ces fameuses billes de lumière qui peuvent ouvrir des portes vers d'autres univers à coloniser. Dès le début on comprend parfaitement les enjeux et la tension qui grossit dans les rangs des sénateurs qui nourrissent des ambitions de conquêtes qu'ils ont du mal à maîtriser. Ainsi nos deux héros doivent d'entrée fuir devant les attaques de mercenaires inconnus !

Arleston construit un cadre assez précis et complexe, néanmoins on sent aussi que ce qui l'intéresse principalement dans cette série c'est le nombre pas possible de situations extrêmement tendues dans lesquels glissent les héros. Ils se font capturer, réussissent à s'échapper, ils pensent de débarrasser de leurs ennemis qui resurgissent plus tard, ils sont trahis, rencontrent des nouveaux alliés etc. Ça n'arrête pas une seconde, pour notre plus grand plaisir. Et je dois bien dire que c'est une lecture réellement très agréable, avec une écriture très efficace, mais aussi très fine.
Toutefois, comme à son habitude, Arleston a du mal à faire sortir ses personnages des archétypes qu'il a fixé dès le début. Qu'il s'agisse de Narvath, de Granite, de Callista, tous sont fidèles à eux même, sans réelle variation. Mais cela fait aussi partie du charme de cette série pleine d'aventure, d'action et très dépaysante !

On en a donc pour notre argent tout au long de ces trois volumes réunis ici, de la grande aventure en cinémascope, servie par le dessin de Floch en pleine forme, ainsi que des très belles couleurs de Claude Guth.
Du très beau boulot qui montre parfaitement la grande qualité de ces séries Soleil qui peuvent receler de belles petites perles comme ici !

Si vous ne savez pas quoi faire comme cadeau, je vous conseille ce volume !

Par , le

Les albums de la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›

Claude GUTH scénariste, dessinateur et coloriste de
Pichi Poï

SCENEARIO.COM: Peux tu te présenter?
Claude GUTH: Eh bien, j’ai 41 ans, je vis à Molsheim, une petite ville du Bas-Rhin proche de Strasbourg.
Avec ma petite tribu, nous occupons une adorable maison alsacienne, que je restaure patiemment… quand j’ai un peu de temps.
J’apprécie les travaux physiques, qui tranchent avec la sédentarité de notre travail.
D’ailleurs, j’entretiens avec bonheur une petite vigne, car au contact de la terre, je me ressource complètement Cette passion pour la vigne, je la partage avec Christophe Arleston, très grand amateur de vins. Notre plaisir, lorsque nous nous rencontrons, c’est de nous retrouver autour d’une bonne table pour échanger nos découvertes viticoles. Si je commence à avoir une petite expérience sur la vinification, Christophe m’impressionne par sa connaissance des terroirs, en particulier dans le bordelais.
J’aime aussi faire des longues ballades dans les collines et les petits villages alsaciens au guidon de ma Lambretta [...]

Lire la suite ›