LES NAUFRAGES D'YTHAQ #16 Les assiégés de Glèbe

voir la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Fantastique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782302077683

Résumé de l'album Les assiégés de Glèbe

La planète Glèbe se situe dans le même univers parrallèle qu'Ythaq. Les derniers fidèles de la Fédération y ont trouvé refuge. Narvath demande de l'aide au "petit génie" pour réparer Danäelle. Pendant ce temps, Granite discute avec le chancelier Neville et le haut-commissaire Nershudil. Ils reviennent sur Sarkun'hr, qu'ils pensaient avoir éliminé. Sur la même planète, des nomades Muntundas sont en mouvement. Oona a une vision, elle voit une jeune femme qui pourrait sauver l'univers ou sinon, ce sera la fin. Il s'agit de Granite et ils doivent lui parler...

Par Berthold, le 12/11/2019

Notre avis sur l'album Les assiégés de Glèbe

Les Naugragés d'Ythaq est une série qui tient toujours ses promesses. Aleston parvient à toujours faire redémarrer les intrigues.

Ce tome 16 se focalise surtout sur Granite et la mission qu'elle doit effectuer, seule, sans Narvath et Danäelle. Mais avec un guide inattendu, dont je vous réserve la découverte. Arleston crée un "nouveau protagoniste" qui mérite le détour. Nous découvrons d'autres habitants de la planète, l'occasion pour le scénariste de "s'attaquer" à certains extrêmes. La série avance très bien et se renouvelle à chaque fois.
L'intrigue est excellente et nous donne envie de vite avoir en main la suite.

Quand à Adrien Floch, ses planches sont toujours aussi magnifiques. Le tout mis en avant et en lumières par Claude Guth. L'univers graphique de cette série évolue toujours, de nouveaux mondes apparaissent à chaque fois sous nos yeux ébahis !

Granite, Narvath, Danäelle et les autres ont encore tant de choses à nous faire vivre.
Un pur divertissement qui nous réserve encore bien des surprises.

Par , le

Les albums de la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›

Claude GUTH scénariste, dessinateur et coloriste de
Pichi Poï

SCENEARIO.COM: Peux tu te présenter?
Claude GUTH: Eh bien, j’ai 41 ans, je vis à Molsheim, une petite ville du Bas-Rhin proche de Strasbourg.
Avec ma petite tribu, nous occupons une adorable maison alsacienne, que je restaure patiemment… quand j’ai un peu de temps.
J’apprécie les travaux physiques, qui tranchent avec la sédentarité de notre travail.
D’ailleurs, j’entretiens avec bonheur une petite vigne, car au contact de la terre, je me ressource complètement Cette passion pour la vigne, je la partage avec Christophe Arleston, très grand amateur de vins. Notre plaisir, lorsque nous nous rencontrons, c’est de nous retrouver autour d’une bonne table pour échanger nos découvertes viticoles. Si je commence à avoir une petite expérience sur la vinification, Christophe m’impressionne par sa connaissance des terroirs, en particulier dans le bordelais.
J’aime aussi faire des longues ballades dans les collines et les petits villages alsaciens au guidon de ma Lambretta [...]

Lire la suite ›