LES NAUFRAGES D'YTHAQ #3 Le soupir des étoiles

voir la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Heroic Fantasy

Genre :

Heroic Fantasy

Planet Opera

Sortie :
ISBN : 2849464937

Résumé de l'album Le soupir des étoiles

Les naufragés du "Brume de comête" poursuivent leur route à la recherche de leur navire et de survivants. Une balise semble leur montrer une piste qu'ils s'empressent de suivre. A bord de la capsule, la vie suivait son petit train-train habituel, quand Tao décide d'enlever Callista.
En fait, ce dernier, se sachant à proximité d'une ancienne cité Feng décide d'utiliser la jeune femme pour percer le secret des naufrages qui se produisent sur sa planète.
Granite, Navarth et Krurgor partent à la recherche des deux fugueurs. Parvenus à la cité de Weetra ils ne sont pas au bout de leur peine car ils doivent affronter ensuite toute une armée d'insectes mutants pour retrouver l'objet qui intéresse Tao et qui pourrait leur donner toutes les réponses qu'ils attendent...

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Le soupir des étoiles

En lisant ce troisième tome des naufragés d'Ythaq la question que l'on peut se poser est : Adrien Floch parviendra-t-il à suivre un tel rythme ? Car il ne s'est écoulé que douze mois depuis le premier tome. Certes, depuis que Djelali Defali s'est lancé dans le projet de la loi des XII tables, l'exploit est discret, mais il faut tout de même le noter.
Une fois de plus, c'est avec un réel délice que l'on se plonge dans ce monde d'Ythaq. Comme dans les premiers tomes, l'aventure est très rythmée. L'aventure que vivent nos héros ne leur laisse pas un instant de répit.
Le travail graphique d'Adrien Floch est vraiment réussi, quand on voit à quel rythme il enchaîne les planches, c'est incroyable. Le niveau de détail, les expressions et les attitudes des personnages sont finement travaillés.
Le scénario lui aussi n'est pas en reste, comme on pouvait le prévoir le personnage d'Enakk cache quelque chose, de plus de nouveaux arrivants amènent avec eux leur lot de questions. En fait, chaque page qui nous emmène vers la fin de l'album répond aux quelques questions que les héros se posent depuis le début, mais ces mêmes pages suscitent de nouvelles questions.
Le seul reproche que l'on peut faire à cet album, c'est qu'il ne contient pas autant de pages que ces prédécesseurs, mais là nous serions vraiment des rabat-joie. Nous n'avons pas encore fini de découvrir les merveilles de ce monde et surtout tous ses secrets.

Par , le

Les albums de la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›