LES NAUFRAGES D'YTHAQ #6 La révolte des pions

voir la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Planet Opera

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782302002937

Résumé de l'album La révolte des pions

Alors qu'ils viennent juste de découvrir la raison de leur présence sur Ythaq, les naufragés du Brume de comète et leurs amis sont envoyés à l'autre bout du monde sur un île inconnue. De son côté le vaisseau de la Silver Star Line vit ses derniers instants et Kenghis doit se débattre avec une autre joueur. Sur leur île, totalement inconnue des Fengs, Granite et ses amis découvrent rapidement d'autres naufragés et un temple très ancien, temple duquel ils doivent se tenir éloignés.
Ce temple est joulousement tenu au secret par les hommes de main des maitres du jeu par le biais d'une superstition. Navarth, lui en n'a cure et une grosse tempête, mais vraiment très grosses, pousse les naufragés à l'intérieur. Et là ils ne seront pas au bout de leur surprise et la révolte des pions semblent bien commencer...

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album La révolte des pions

Les tomes des Naufragés d'Ythaq se suivent à un rythme effréné et se ressemblent. Rien de péjoratif dans ce propos, car chaque tome apporte son lot de surprise. Dans le tome précédent nous apprenons que nos naufragés étaient victimes d'un jeu de grande envergure, ici nous découvrons que les joueurs sont plus nombreux que prévus et qu'ils ne se sont pas tous manifestés. Les possibilités d'évolution sur ce thème sont vraiment importantes étant donné que même les règles évoluent au cour du jeu.

Toujours fidèles au poste, Claude Guth et Adrien Floc'h livrent de nouveau une partition (presque) irréprochable. Seule un des personnages de la plage voit la détermination de son âge un peu incertaine, car à sa première apparition on a l'impression qu'elle fait plus jeune. 
Sinon ce tome se montre un peu plus sexy que ses prédécesseurs du coup on excuse cette petite incertitude. Le trait d'Adrien Floc'h est toujours aussi séduisant et son rythme de parution qui très tendu ne nuit pas à la beauté des son dessin. Il a su développer une patte qui lui donne un style tout de suite reconnaissable et qui s'adapte très bien à ce genre de bédé tirant vers l'héroïque fantasy.

De tomes en tomes les Naufragés d'Ythaq ne cessent de nous émerveiller et nous tiennent en haleine avec une bonne dose de surprise et de rebondissements.

Par , le

Les albums de la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›

Claude GUTH scénariste, dessinateur et coloriste de
Pichi Poï

SCENEARIO.COM: Peux tu te présenter?
Claude GUTH: Eh bien, j’ai 41 ans, je vis à Molsheim, une petite ville du Bas-Rhin proche de Strasbourg.
Avec ma petite tribu, nous occupons une adorable maison alsacienne, que je restaure patiemment… quand j’ai un peu de temps.
J’apprécie les travaux physiques, qui tranchent avec la sédentarité de notre travail.
D’ailleurs, j’entretiens avec bonheur une petite vigne, car au contact de la terre, je me ressource complètement Cette passion pour la vigne, je la partage avec Christophe Arleston, très grand amateur de vins. Notre plaisir, lorsque nous nous rencontrons, c’est de nous retrouver autour d’une bonne table pour échanger nos découvertes viticoles. Si je commence à avoir une petite expérience sur la vinification, Christophe m’impressionne par sa connaissance des terroirs, en particulier dans le bordelais.
J’aime aussi faire des longues ballades dans les collines et les petits villages alsaciens au guidon de ma Lambretta [...]

Lire la suite ›